20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 14:10

premier tour

le Front national est devenu le premier parti dans les Côtes d'Armor. Il devance de peu le Parti socialiste, l'Union de la droite et l'UMP source Départementales : le point dans les Côtes d'Armor

Second tour

A Plérin comme dans la bonne douzaine de cantons costarmoricains où la bataille apparaît très serrée, la possibilité d’une victoire de la droite n’a jamais été aussi forte. «C’est le FN qui va faire la différence», prédit Alain Cadec.

Source le reportage de notre envoyé spécial dans les Côtes-d'Armor, Pierre-Henri

Dans les Côtes d'Armor, un chiffre marque ce matin Thomas Frinault, politologue: c'est celui du vote blanc ou nul. Il est autour de 10%, ce qui est élevé. L'une des clés de cette bascule historique des Côtes d'Armor réside en effet dans une démobilisation de l'électorat de gauche, tandis qu'à droite, l'UMP profitait d'un bon report des voix du FN

des candidats sans étiquette?

à Plancoët, il n'y aura pas de candidat UMP ou UDI sur le territoire, tel a été l'accord passé.

Michel Desbois, maire de Saint-Méloir-des-Bois, se présente pour la 3e fois (avant en 2004 et 2011). Il a 50 ans, est officier sapeur-pompier professionnel, marié, père de cinq enfants et sans étiquette.

Marie-Christine Cotin, 52 ans, est première adjointe au maire de Créhen. Cette mère de deux enfants se présente elle aussi sans étiquette

sans étiquette source Michel Desbois et Marie-Christine Cotin

Sur le site des jeunes ump 22, les candidats sans étiquette du canton de Plancoët sont divers droite et UMP

Plancoët Marie-Christine Cotin (DVD) / Michel Desbois (UMP)

Source Départementales 2015 en Côtes d'Armor : vos candidats

www.jeunespop22.org/.../departementales-2015-

à droite, la valse des étiquettes?

Véronique Méheust et Michel Daugan arrivent en tête du second tour des élections départementales dans le canton de Lanvallay (Côtes-d'Armor).

Candidate sans étiquette?

Lanvallay : Michel Daugan (DVD), Véronique Meheust (sans étiquette)

source Élections départementales. La droite

Guillaume Peltier le leader UMP de la droite forte est un ancien du Front National passé par le MPF

à Lanvallay départementale 2015 "sans étiquette?"
Véronique Méheust est militante CNPT (chasse pêche nature tradition) candidate aux législatives en 2002 et 2007, et candidate avec le MPF (mouvement pour la France) pour le groupe libertas aux européennes 2009...Véronique Méheust(nº10), conseillère municipale de Pleudihen-sur-Rance (22)
source élections législatives 2002
Source Législatives 2007

source C'est une honte !!!!!

sur la région de Dinan nous retrouvons le MPF aux élections législatives avec ildiko Letellier qui sera aussi candidate aux dernières municipales 2014 à Quévert (sans étiquette politique). Sur cette même liste municipale nous trouvons Pierre Letellier qui lui, était suplléant FN à l'élection départementale de Plancoët

Véronique Méheust (sans étiquette Lanvallay), devient vice présidente du nouveau conseil départemental en charge de l'environnement et de la mobilité

Il y a 618 384 élus en France, soit un élu pour 104 habitants. Inclus les maires, adjoints et conseillers municipaux.

le nombre de conseillers était de 4055 en 2014, avec le "redécoupage" il sera de 4128 en 2015

coût : 1,2 milliard d'euros en 2011 d'après la source député René Dosière.

sur le canton de Plancoët au premier tour

Inscrits 14 331

sans étiquette 2264 voix

PS/DVG 2014 voix

FN 1596 voix

le binôme élu, sans étiquette...

les élus feront passer le département dans le top 20 des mieux gérés de France,

le programme: contre le matraquage fiscal, lutter contre le chômage, l'insécurité et la délinquance...la fraudes aux aides sociales et particulièrement a RSA
source Marie-Christine Cotin & Michel Desbois - Départementales ...

https://www.facebook.com/cotin.desbois

February 20 at 4:48pm ... Dans le contexte des élections départementales, nous avons visité l'usine d'embouteillage de Sassay, à Plancoët. ... de hisser et faire passer les Côtes d'Armor de la 41ème place des départements au « TOP 2O » des départements les mieux gérés de France

source Marie-Christine Cotin & Michel Desbois - Départementales ...

https://www.facebook.com/cotin.desbois

Voter pour les candidats de gauche, c'est à coup sûr le risque de voir localement, les choix politiques désastreux se perpétuer : - le matraquage fiscal, ... - l'échec de la lutte contre le chômage, - le laxisme face à l'insécurité et la délinquance

résultat second tour

abstention 5604

Cotin/Desbois sans étiquette sur 14 331inscrits 4361 voix.. + 1197 voix

Guilcher / Meslay PS 3540 voix... + 526 voix

le binôme vainqueur, sans étiquette...

le détail entre le premier et le second tour

Plancoët:

premier tour SE 553 gauche 440 FN 236

second tour SE 740 gauche 525

Pluduno

premier tour SE 363 gauche 357 FN 205

second tour SE 524 gauche 423

Corseul

premier tour SE 287 gauche 296 FN 153

second tour SE 396 gauche 360

Plélan le Petit

premier tour SE 261 gauche 394 FN 114

second tour SE 390 gauche 437

Créhen

premier tour SE 434 gauche166 FN 134

second tour SE 499 gauche216

Languenan

premier tour SE 109 gauche127 FN 134

second tour SE 197 gauche146

Bourseul

premier tour SE 179 gauche 190 FN 72

second tour SE 239 gauche 210

St Lormel

premier tour SE 140 gauche 152 FN 68

second tour SE 217 gauche170

St Jacut

premier tour SE 234 gauche 218 FN 134

second tour SE 315 gauche 253

La Landec

premier tour SE 102 gauche 118 FN 54

second tour SE 175 gauche 112

Pléven

premier tour 49 SE gauche 113 FN 36

second tour SE 77 gauche 142

Landébia

premier tour SE 71 gauche 88 FN 61

second tour SE 85 gauche 101

Languédias

premier tour SE 69 gauche 64 FN 43

second tour SE 103 gauche 75

Trébédan

premier tour SE 50 gauche 51 FN 35

second tour SE 75 gauche 70

Plorec

premier tour SE 85 gauche 71 FN 61

second tour SE 117 gauche 85

St Michel

premier tour SE 53 gauche 71 FN 17

second tour SE 66 gauche 77

St Maudez

premier tour SE 32 gauche 63 FN 24

second tour SE 49 gauche 74

St Méloir

premier tour SE 87 gauche 51 FN 26

second tour SE 97 gauche 64

article à suivre...les candidats

le Président du Conseil Départemental

  • Alain Cadec ( UMP) député européen passe une bonne partie de son temps à Bruxelles et Strasbourg Lorsque son emploi du temps le lui permet, c’est sur son vélo ou en mer que ce passionné de la nature se ressource sourceAlain Cadec

  • 2009 St Brieuc: Touché par la loi sur le cumul des mandats, Alain Cadec a hésité à quitter le conseil général, mais dit avoir été contraint de revoir sa position et de démissionner du conseil municipal.

    2015 conseil départemental 22: Pour le moment, Alain Cadec président du conseil départemental peut garder son mandat de député européen, mais en l'état actuel de la loi sur le non-cumul, il devra tout de même choisir au plus tard le 31 mars 2017.

pour mémoire source Député européen : au moins 12 341 € bruts par mois

Le conseiller général participe chaque trimestre aux réunions du Conseil général ainsi qu'aux réunions extraordinaires à la demande du président, de la commission permanente ou du tiers des membres de l'assemblée.
Chacun d'eux est obligatoirement membre d'une des cinq commissions que compte l'assemblée départementale.

Les conseillers généraux siègent en séance plénière lors de cinq rendez-vous annuels :

  1. le vote du budget

  2. la décision modificative n°1, session d'ajustements du budget

  3. la session d'automne

  4. la décision modificative n° 2

  5. le débat d'orientations budgétaires.

Marie Christine Cotin (adjointe à Créhen, conseillère départementale du canton de Plancoët)

vice présidente "insertion et emploi"

le collectif imagine que cette responsabilité sera le moyen de mettre en acte le programme de campagne électorale sur la lutte contre le chômage dans le département

https://www.facebook.com/cotin.desbois

Voter pour les candidats de gauche, c'est à coup sûr le risque de voir localement, les choix politiques désastreux se perpétuer - l'échec de la lutte contre le chômage...

la situation

45570 demandeurs d'emplois (cat.ABC): 22160 hommes, 23410 femmes

25834 bénéficiaires d'allocations

Le collectif imagine que l'emploi créé doit permettre à compétence égale ou supérieure l'embauche de citoyens du département, voir même du canton.

Nous faisons rappel de l'embauche d'une personne du Morbihan à la médiathèque intercommunale et nous renvoyons à l'historique de cette situation à la rubrique médiathèque (nb: le conseiller départemental Desbois était membre du jury pour cette embauche et une candidate non retenue était citoyenne de son village (au chômage) en activité bénévole de responsabilité depuis plus de 20 années à l'ancienne bibliothèque municipale)

pour mémoire un conseiller départemental (Michel Desbois) perçoit 2280,28e brut par mois 2 508,97 € bruts par mois s'il est membre de la commission permanente.et une vice présidente 3193,23 euros brut mensuels (en sus de l'indemnité de maire ou d'adjoint au maire et du salaire lié à une profession etc..)

le nombre de conseillers départementaux était de 4055 en 2014, avec le "redécoupage" et la réduction de moitié, il sera de 4128 en 2015 (+73 élus)

...La France compte la plus importante concentration d’élus de la planète. Le taux de représentation français est quatre fois et demi supérieur à celui des États-Unis.

Nos élus locaux: 2 milliards d'euros de coût annuel des indemnités de nos élus locaux.

618.384 élus en France ...

Les municipales 2014 ont vu concourir plus de 925.000 candidats soit environ un électeur sur 49.

Un électeur sur 100 est conseiller municipal

en côtes d'Armor, 1 député européen (aussi président du Conseil Départemental) 10 élus au conseil de région, 54 élus au conseil du département, 3 sénateurs, 5 députés, 373 maires et autant de listes élues pour former les conseils municipaux...34 communautés de communes ou d'agglomération et 45570 chômeurs

LUTTONS CONTRE LE CHÔMAGE!

chaque député dispose chaque mois d'une enveloppe d'un peu plus de 9.000 euros pour payer ses collaborateurs. Mais il ne peut rémunérer un membre de sa famille qu'à hauteur de la moitié maximum de cette enveloppe, soit 4.750 euros.

Le député UMP des Côtes-d’Armor Marc Le Fur emploie son fils Corentin

Le député de Seine-et-Marne et maire de Meaux Jean-François Copé emploie sa femme

Le député du Rhône Philippe Meunier emploi sa femme

Le député d’extrême droite du Vaucluse et maire d’Orange Jacques Bompard emploie ses 2 fils

Le député EELV des Français hors de France Sergio Coronado emploie son frère

La sénatrice UMP des Bouches-du-Rhône Sophie Joissains emploi son père

Le député des Hauts-de-Seine et maire de Rueil-Malmaison Patrick Ollier emploie son fils

Le député du Loiret et maire UMP d’Orléans Serge Grouard emploie sa femme

Le député et président du conseil général des Hauts-de-Seine P. Devedjian emploie sa femme

La députée UMP des Ardennes Bérengère Poletti emploie sa fille

Le sénateur PS du Tarn Jean-Marc Pastor emploie sa femme

Le sénateur PS de l’Hérault Robert Navarro emploie sa femme

Le député et président du conseil général des Alpes-Maritimes Eric Ciotti emploie sa femme

Le Député UMP du Loir et Cher Patrice Martin Lalande emplois sa femme

Le député du Loiret Jean-Pierre Door emploie sa femme

La députée UMP d’Eure-et-Loir Laure de la Raudière emploie à 50% son mari

Le sénateur UMP du Loiret Eric Doligé emploie à 50% sa femme

Le député UMP des Français hors de France Frédéric Lefebvre emploie sa femme

Le député de Seine-et-Marne et maire de Montereau-Fault-Yonne Yves Jégo emploie sa femme

Le député de Mayenne et conseiller régional des Pays de la Loire Y. Favennec emploie sa femme

Le député UDI de Seine-Saint-Denis et maire de Drancy J.C Lagarde emploie sa femme

Le député PS des Bouches-du-Rhône Patrick Mennucci emploie sa femme

la politique est un métier....un exemple

Thibaut Guignard 33 ans 1er vice président des Côtes d'Armor

Engagé en politique depuis la campagne des élections présidentielles de 2002, Thibaut Guignard s'est présenté aux élections européennes de 2004. Il a également été le candidat de l'opposition départementale aux élections cantonales de mars 2008 sur le canton de Ploeuc et de Plaintel.

En 2009 il devient Collaborateur Parlementaire d'Alain CADEC. Député au Parlement européen avec qui il travaillait avant même son élection

Il est Le directeur de l'association leader présidée par le Député Marc Le Fur

En 2011 il devient l’Assistant Parlementaire de Marc LE FUR à l'Assemblée Nationale. Nouveau travail, nouvelles responsabilités, nouveau défis !

Il a été élu Maire de Ploeuc sur Lié en mars 2014. Il devient 1er Vice-président de la Communauté de communes Centre Armor, Président de l'école de musique et Vice-président du Pays de St Brieuc en charge de la contractualisation des fonds régionaux et de la gestion des fonds européens.

Election départementale 2015

le député Marc Le Fur est venu à Hénon pour soutenir la candidature de Thibaut Guignard son attaché parlementaire

En mars 2015 Thibault Guignard est élu conseiller départemental et devient le premier vice président d'Alain Cadec pour l'administration générale et la coopération décentralisée.

Sa tante, Sylvie Guignard est engagée en politique depuis 2008, Conseillère municipale de Langueux, Déléguée aux Affaires Foncières de Saint-Brieuc Agglomération. Conseillère régionale de Bretagne depuis 2010, elle est conseillère départementale depuis mars 2015 vice présidente du nouveau conseil départemental à côté de son neveu

L'arrivée de l'alliance UMP-UDI marque surtout un renouveau total de l'exécutif départemental. Un exécutif clairement féminisé, rajeuni et globalement proche du monde économique. Revue de troupe.

Deux politiques de métier
Ex-courtier en assurance Axa à Guingamp, Alain Cadec est aujourd'hui à plein-temps occupé par la politique. Il a confirmé son souhait de mener de front ses engagements locaux et son mandat de député européen. Pas étonnant de choisir comme premier vice-président, en charge de l'administration générale, Thibault Guignard, l'un de ses fidèles. Diplômé de l'institut supérieur européen de gestion de Nantes, le maire de Ploeuc-sur-Lié a été collaborateur de Marc Le Fur à l'Assemblée nationale.

Deux fonctionnaires
Marie-Christine Cotin, adjointe au maire de Créhen est en disponibilité professionnelle de trois ans de son poste d'adjoint administratif de la fonction publique au sein de l'Ehpad Giblaine de Créhen. Brigitte Balay-Mizrahi, maire-adjointe à Dinan, est professeur de français au lycée privé L'Institution à Saint-Malo.

Deux patrons
Jean-Yves de Chaisemartin a fondé la société Aléor à Lézardrieux, spécialisée dans la valorisation des algues. S'il en est toujours officiellement le directeur général, il reste avant tout maire de Paimpol à plein-temps. Sylvie Guignard est conseillère régionale d'opposition. Elle est inscrite au registre des métiers en tant qu'artisan de l'habillement.

Trois salariés du privé
Romain Boutron a fait des études d'optique à Fougères suivies de l'école supérieure de commerce de Lille. Opticien pendant trois ans, il a rejoint les carrières Lessard à Bréhand qui appartient à son beau-père. Élu maire de Plémet en 2014, il continue de codiriger l'entreprise familiale. Véronique Méheust est courtier en céréales pour le cabinet Dugué Courtage à Saint-Malo. Elle est adjointe au maire de Pleudihen-sur-Rance. Valérie Rumiano, maire-adjointe à Plouha est conseillère en gestion-Location chez Avis Immobilier à Paimpol.

Deux professions libérales
Thierry Simelière est chirurgien viscéral et digestif au centre hospitalier privé de Saint-Brieuc. Il a été élu maire de Saint-Quay-Portrieux en 2014. Erven Léon, maire de Perros-Guirec, est consultant en gestion et stratégie d'entreprise pour le cabinet ABCD à Perros-Guirec, dont il est l'unique actionnaire.

Deux retraités
Gérard Bléjean, proche du maire de Saint-Brieuc Bruno Joncour dont il est l'un de ses adjoints, est fonctionnaire de police à la retraite. Marie-Madeleine Michel, conseillère d'opposition à Saint-Cast, est professeur des écoles retraité.

Source Conseil départemental. Des profils

Un mois après le basculement à droite, le conseil départemental des Côtes-d’Armor a procédé, ce lundi 4 mai, au vote de la composition de ses différentes commissions. Ainsi qu'au vote des indemnités de fonction.

Deuxième vice-président, en charge de l’emploi et de l’insertion, Marie-Christine Cotin est la nouvelle présidente de la commission du développement économique du conseil départemental des Côtes-d’Armor.

Source Le Journal des entreprises

Avril 2015: première réunion du nouveau conseil départemental (ouest France)

Conseil départemental 22. Les 12 vice-présidents de l'UMP Alain Cadec

La liste des 12 vice-présidents et leur portefeuilles:
  1. Thibault Guignard (Plaintel), administration générale et coopération décentralisée

  2. Marie-Christine Cotin (Plancoët), insertion et emploi.

  3. Jean-Yves de Chaisemartin (Paimpol), infrastructures, équipements, mer et littoral.

  4. Sylvie Guignard (Trégueux), accompagnement des personnes âgées.

  5. Romain Boutron (Loudéac), finances et budget.

  6. Valérie Rumanio (Plouha), enfances et familles.

  7. Gérard Blégean (Saint-Brieuc 1), jeunesse et sports.

  8. Brigitte Balay-Mizrahi (Dinan), éducation.

  9. Thierry Simelière (Plouha), culture et patrimoine.

  10. Véronique Méheust (Lanvallay), environnement et mobilité.

  11. Erven Léon (Perros-Guirec), économie et agriculture.

  12. Marie-Madeleine Michel (Pléneuf-Val-André), accompagnement du handicap.

5 mai 2015: seconde réunion du conseil départemental

Conseil départemental. Huit minutes montre en main

Consacrée à la composition des commissions et aux indemnités des élus départementaux, la séance a été expéditive.

les simples conseillers départementaux toucheront 2 280,88 € (brut) d’indemnités, 3 193, 23 € (brut) pour les vice-présidents et 5 512,13 € (brut) pour le président dont l’indemnité est écrêtée de 4 888,97 €. ( il est déjà député européen)

Partager cet article

Repost 0
Published by collectifmoutonnoir - dans ELECTIONS

Accueil

  • : Le blog de collectifmoutonnoir
  • Le blog de collectifmoutonnoir
  • : blog collectif pays de Plélan le Petit Côtes d'Armor
  • Contact

  en démocratie,

le pouvoir appartient

au peuple qui le donne...

logm

élus et fonctionnaires sont les employés

du citoyen / contribuable

          http://www.camping-mouton-noir.fr/photo/mouton_noir_unido.png

 

            http://www.pcfreims.org/IMG/gif/mouton_noir02.gif