18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 14:54

Quelle évaluation est faite pour retenir une candidature? quelle conséquence pour les "recalés"


 

EXEMPLE 1

les doucuments et "pièces" de ce "dossier" sont visibles au thème "médiathèque"

Elle postule, elle est recalée, elle démissionne...

Pour un contrat CAE à la nouvelle médiathèque intercommunale, une expérience d'un à deux ans en bibliothèque ou dans le livre est souhaitée.

Forte d'une expérience attestée de 25 années bénévoles à l'ancienne bibliothèque municipale, la secrétaire de l'association gestionnaire postule.

L'employeur "recale" la candidate mais souhaite continuer la bonne collaboration avec ce élément moteur  de l'équipe de bénévoles.

La personne démissionne de ses fonctions au sein de l'association et se retire de son action bénévole..

Elle est toujours au chômage de longue durée sans  allocation

Quelqu'un dira concernant la procédure d'évaluation pour l'embauche: "il fallait mettre des croix sur une grille, la personne qui en avait le plus était la meilleure"

 

Selon nos sources, la personne recrutée arrive du Morbihan, elle a 23 ans et son parcours consiste à une formation en lycée agricole/horticole, à l'AFPA en hôtellerie/restauration, et à une expérience d'auxiliaire de vie.


 

EXEMPLE 2

Pour la seconde situation, il est question d'une candidature à l'élection légslative de 2012. La personne concernée était membre du jury concernant l'embauche à la médiathèque et le premier exemple présenté...une manière de vivre à son tour " un recalage" (même si les circonstances, les pouvoirs et le conséquences ne sont pas ideniques)

 il postule, il est recalé, il se met en congé..


Michel Desbois( extrait ouest France )


...je me suis aperçu que ma candidature avait fait l'objet d'une très légère attention. .. Je m'interroge. Certains élus m'ont dit que c'était parce que j'étais trop jeune. Allons donc, j'ai 47 ans.

C'est peut-être parce que, à part la mairie de Saint-Méloir, vous avez perdu à chaque élection à laquelle vous vous êtes présenté...

C'est vrai que je me suis présenté aux sénatoriales, aux cantonales et aux régionales et que je n'ai pas été élu...

....Notre candidat ne doit pas être désigné par les instances nationales. Cela aurait été beaucoup plus sain que ce soit les militants qui se prononcent. Mais l'UMP ne fonctionne pas comme cela....

 

 

 le petit bleu extrait : Un peu en rogne, Michel Desbois, maire de Saint-Méloir-des-Bois. Il s’est mis en congé de l’UMP — autrement dit, il ne va pas payer sa cotisation en cette fin d’année — parce qu’il n’aime pas le caractère “opaque” de la désignation du candidat pour les législatives 2012.

 

 

le télégramme extrait ( le candidat retenu s'exprime)

... couper court aux doutes et aux critiques, parfois venues de son camp, sur la désignation du candidat UMP «Deux réunions ont eu lieu en décembre avec les élus du comité de circonscription UMP et des militants, comme le veulent les statuts du parti. Chacun a pu s'exprimer, et un vote à bulletin secret m'a désigné.» La commission nationale a ensuite validé cette candidature..

Législatives. La mise au point ducomité de circonscription UMP

3 janvier 2012 Dans un communiqué, le comité de circonscription UMP de la deuxième circonscription des Côtes-d'Armor réagit aux propos tenus par Michel Desbois maire de Saint-Méloir-des-Bois, critiquant le mode de désignation du candidat UMP aux prochaines élections législatives (Le Télégramme du 24décembre).


La candidature deMichelVaspart validée

... sous l'impulsion de Madeleine Balan, déléguée de circonscription, deux débats consacrés à l'investiture aux élections législatives ont été organisés devant le comité de circonscription, dont l'un en présence de Marc Le Fur, secrétaire départemental. Quatre candidats s'étaient fait connaître. Ils ont tous pu s'exprimer, puis ont été départagés par un vote à bulletins secrets, dont le résultat fut sans appel. La commission nationale d'investiture de l'UMP l'a validé par la suite», précise le communiqué..

 

posté au télégramme par le mouvement républicain citoyen le 18 février 2012

À droite, la candidature de MichelVaspart (UMP) a fait naître quelques grincements de dents à la base. Michel Desbois, maire de Saint-Méloir, conteste cette «autoproclamation» et s’est mis en congé du mouvement...«Épiphénomène», relativise Marc Le Furpour qui«le comité de circonscription a unanimement décidé».


 

 

 

Dans ce second cas...

le "recalé" n'est pas pour autant sans activité ou sans ressource

  Michel Desbois, maire de Saint-Méloir-des-Bois depuis 1995, vice-président de l'intercommunalité en charge de la voirie, vice-président du Pays touristique de Dinan, vice-président des communes du Patrimoine rural de Bretagne, membre du conseil d'administration de l'association nationale Notre village terre d'avenir, membre du conseil d'administration de l'association des maires costarmoricains, membre de deux commissions à l'Agence régionale de santé, à la commission nationale culture et communication de l'Association des maires de France (AMF) et membre du Conseil national de l'UMP pour lequel il représente la circonscription dinannaise. Michel Desbois a 46 ans. Il est marié, père de 5 enfants et exerce la profession de sapeur-pompier professionnel à Dinan.

lundi 26 décembre 2011extrait ouest France

 

à voir au thème "élection" un article concernant les législatives 2012...et en fin de document, une lettre de Michel Vaspart de 2007 reprise par "les citoyens du monde" sur leur blog

Partager cet article

Repost 0
Published by collectifmoutonnoir - dans EMPLOI et SALAIRE

Accueil

  • : Le blog de collectifmoutonnoir
  • Le blog de collectifmoutonnoir
  • : blog collectif pays de Plélan le Petit Côtes d'Armor
  • Contact

  en démocratie,

le pouvoir appartient

au peuple qui le donne...

logm

élus et fonctionnaires sont les employés

du citoyen / contribuable

          http://www.camping-mouton-noir.fr/photo/mouton_noir_unido.png

 

            http://www.pcfreims.org/IMG/gif/mouton_noir02.gif