19 novembre 2011 6 19 /11 /novembre /2011 17:09
Notre collectif invite à "visiter" l'ensemble des lieux de lutte et de "festivités" du week end, cela dans le respect de la diversité et de la libre expression

Notre-Dame-des-Landes. Un arrêté pour interdire le festival des zadistes

Jean-Paul Naud, maire de Notre-Dame-des-Landes, a décoché un arrêté interdisant le déroulement du « Zad’nard déchaîné », manifestation prévue à partir de vendredi sur le site dédié au projet de nouvel aéroport.  Cet événement, orchestré par les zadistes - militants altermondialistes et anticapitalistes campant sur la zone - se veut le pendant alternatif du rassemblement organisé ce week-end par les opposants historiques.

Selon Jean-Paul Naud, la manifestation est illégale, car elle « n’a fait l’objet d’aucune déclaration de la part des organisateurs ». L'élu indique que « les services communaux et la brigade de gendarmerie de Blain sont chargés de l’application » de cet arrêté.


http://www.leclaireurdechateaubriant.fr/files//2013/08/arrete-notre-damedeslandes-630x0.jpg

 

le collectif CMN: la manifestation de réoccupation du 17 novembre 2012 était illégale, le rassemblement « festizad » était illégal, « sème ta zad » consistait à semer illégalement sur des terres....l'occupation même de la ZAD est illégal....

 


 Entretien Presse Océan novembre 2012

 Le bocage nantais est une pétaudière politique

 Opposé au projet d'aéroport Jean-Paul Naud, maire de Notre-Dame-des-Landes, indique qu'il ne participera pas, à titre personnel, à la manifestation du samedi 17 novembre (réoccupation)

"Je ne veux pas apparaître aux côtés des personnes que l’on appelle communément les squatters. J’ai toujours fait la différence entre ces groupes et l’opposition historique qui réunit des associations et des élus. Notre combat est complètement différent »

 

Le maire est aussi coprésident du Collectif d’élus doutant de la pertinence de l’aéroport de Notre-Dame (CeDpa)

 Pour ce père de trois jeunes filles, cadre dans une banque, il y a une différence entre l'opposition historique des agriculteurs et des riverains, et les "squatteurs" présents dans le bocage: "Nous, on est insérés dans la société, eux, ils luttent contre la société."

 

sur le ZADNARD DECHAÎNE...l'Adéca réagit aussi (extrait presse)

« C’est gênant, ce n’est pas le même public qui est visé, reprend Dominique Fresneau président de l'ADECA (association des exploitants agricoles concernés par le projet d'aéroport) . Il y aura du gros son sur leur manif. Reste à espérer que les gens suivront la bonne signalétique pour ne pas être déçus. » 

 

 

La préfecture indiquera " le bon chemin" 

Festival interdit à NDDL: la préfecture aiguille… vers la manif' officielle 

Presse océan

L’arrêté de Jean-Paul Naud, maire de Notre-Dame-des-Landes, interdisant le festival des zadistes - militants campant sur la zone du futur aéroport - devrait être piétiné ce week-end. Ainsi que l’a révélé Presse Océan dans son édition de ce merdredi, l’édile était prêt à recourir à la force publique pour empêcher la manifestation qu’il juge illégale, puisque n'ayant pas fait l'objet de déclaration de la part des organisateurs.

Sauf débordement, les gendarmes n’interviendront pas et la trêve estivale perdurera. Tel est l’état d’esprit de la préfecture qui rappelle qu’un seul événement est autorisé sur le site, à savoir : le festival de l’Acipa, association regroupant des opposants historiques à l’aéroport.

Pour le reste, pas question de jouer les gros bras. La préfecture se cantonne à un rôle d’aiguilleurs du ciel et note : « Pour des raisons de sécurité, il est recommandé au public d’être attentif à la localisation du rassemblement autorisé, qui se déroulera à la sortie nord-est du lieu-dit les Ardillères ».

 

 

 

LE PROGRAMME de "L'INTERDIT"

 

En soutien de la programmation officielle du festival annuel de l’ACIPA et de la Coordination des Opposants et dans un but de diversité culturelle visant à réunir les différentes composantes de la lutte, des Festi’Zadistes vous invitent au ZADNARD DECHAINE les 2/3/4 aout

 

 

Contre ce monde et son aéroportInitiative anticapitaliste et antiautoritaire

 Notre-Dame des Landes

 3-4 août 2013

 Aux Ardillières (ZAD de NDDL)

 


 La coordination des opposants à l’aéroport de Notre-Dame des Landes organise deux journées de concerts, de débats et d’expositions

 Il nous a paru que dans ce rassemblement il n’était pas possible de laisser la seule expression et la visibilité aux seuls « institutionnels » dont certains ont une attitude plus qu’ambiguë vis-à-vis du pouvoir et des défenseurs de ce projet.

 

Cette Zone d’Autonomie Festive est née d’individu-es librement associées, se reconnaissant dans les principes suivants :

• Une opposition radicale au capitalisme et aux schémas de culture de masse imposés par les média majoritaires, modes entrainants une attitude de consommation contraire aux principes de partage et de participation active. Les cultures présentées, et par extension leurs espaces et modes d’expression, ne doivent souffrir d’aucune restriction. Elles sont la démonstration de la possibilité d’agir et de créer librement et de manière autonome au sein de nos sociétés conformées.

• Un rejet très clair du féodalisme, de l’impérialisme, du racisme, du sexisme et de toutes formes et systèmes de domination et de discrimination. Nous reconnaissons la dignité entière de tous les êtres humains et prônons le respect de la diversité des modes de vie.

• Une attitude de Confrontation Festive Directe, puisque nous ne pensons pas que le "lobbying" ou la "collaboration de classe" puissent avoir un impact majeur sur des gouvernements et organisations à tel point démagogues et antidémocratiques, pour lesquels le capital et leur maintien au pouvoir sont les seuls facteurs réels déterminants leur politique.

• Un appel à l’Action Directe Créative et à la Révolte Festive mettant en avant des formes de Résistance Solidaire qui maximisent le respect pour la vie et pour les droits des peuples ou individu-es opprimés, ainsi que la construction d’alternatives locales au capitalisme mondial.

• Une philosophie organisationnelle fondée sur la Décentralisation et l’Autogestion. Notre but est la participation immédiate à une abondance passionnelle de la vie, à travers le changement de moments périssables délibérément aménagés. La réussite de ces moments ne peut être que leur effet passager. Nous envisageons l’activité culturelle, du point de vue de la totalité, comme construction expérimentale de la vie quotidienne. Il s’agit de produire nous-mêmes, et non des choses qui nous asservissent. Notre identité est l’Autogestion, la mobilisation infinie notre force, la danse et la musique l’expression de notre indéfectible Liberté.

N’oubliez pas que vous êtes dans une lutte anticapitaliste, sociale et écologique : soyez autonomes, ne tolérez aucun comportement raciste, homophobe, machiste ou tout simplement dominant et irrespectueux, ne laissez aucun déchet ni mégot au sol, partagez et échangez ce que vous ramenez et surtout, où que vous soyez, agissez contre Vinci, le Parti Socialiste et tout ce qui nous entrave !

contact : barry @ riseup.net


> 8 débats

> 2 débats sous le chapiteau de la coordination

>    • La métropolisation avec le CNCA pour l’exemple nantais et le collectif IDF de soutien pourParis métropole.

>    • Quelle agriculture pour demain, de l’accaparement des terres par l’agrobusiness à la résistance sur le terrain (JP Tertrais, des membres de Sème ta Zad et du Copain 44).

> 6 débats sur nos installations

> Samedi 
   11 heures : L’évolution du capitalisme industriel au libéralisme (P. Coutant) 
   14 h 30 : Historique de la lutte du point de vue du mouvement d’opposition direct à l’aéroport et son monde (introduit par des camarades de Hors pistes).    17 h : Bilan de l’antirépression dans la lutte (collectif antirép de Nantes)

> Dimanche 
   11 heures : De la production à la distribution : les circuits courts.
   14 h 30 : Transport, mobilité, présentation de J.-P. Tertrais suivie de deux ateliers : 
   - Comment lutter contre les LGV – les difficultés d’une lutte sans point central de fixation (Poitiers et Pays Basque) ; 
   - Les autoroutes de la mer : le choix du maritime et ses conséquences (Saint-Nazaire). 
   17 heures : Le nucléaire, où en est la lutte antinucléaire (Poitiers et autres Normands).

> Samedi et dimanche, départ à 9 heures (horaires à confirmer) depuis le lieu du rassemblement : Balades sur la ZAD, pour discuter de l’histoire, de la lutte, de la situation actuelle ; pour découvrir les lieux où on se trouvera ensemble si les chantiers commencent.

> Les moments de débat ne seront pas des conférences mais seront introduites par de courtes interventions (10 minutes) suivies par le débat dans lequel les invités pourront réintervenir, évidemment.

> Horaires : 11 à 13 h - 14h30 à 16h30 - 17 à 19 h…

> Nous disposerons d’un chapiteau de 3/400 places et de trois barnums pour abriter des tables de presse, stands et divers expo/vidéos

> Des cantines à prix libre seront présentes 
Buvette 

> Toutes et tous donc les 3 et 4 août à cette Initiative Anticapitaliste et Anti autoritaire !!!

 

http://zad.nadir.org/local/cache-vignettes/L500xH708/aff4-649af.png
http://zad.nadir.org/local/cache-vignettes/L500xH625/le_zad_recto_fini1-22881.jpghttp://zad.nadir.org/local/cache-vignettes/L500xH625/le_zad_verso_fini1-141a5.jpg

Rencontres inter-comités

 Les prochaines rencontres inter-comités auront lieu les lundi 5 et mardi 6 août

Pour l’occasion, nous nous retrouverons dans un chapiteau sur le terrain principal du festival .

La dernière rencontre inter-comité a eu lieu entre le 5 et le 7 juillet à la Châteigne, et était la première rencontre inter-comité autogérée, dans la suite des précédentes (décembre, avril, mai)...discussions des personnes présentes (des comités, des habitants de la Zad et des membres de l’Acipa)

 

 


 

 

à suivre: actualités/infos Notre Dame des Landes

Partager cet article

Repost 0
Published by collectifmoutonnoir - dans Notre Dame des Landes opposition

Accueil

  • : Le blog de collectifmoutonnoir
  • Le blog de collectifmoutonnoir
  • : blog collectif pays de Plélan le Petit Côtes d'Armor
  • Contact

  en démocratie,

le pouvoir appartient

au peuple qui le donne...

logm

élus et fonctionnaires sont les employés

du citoyen / contribuable

          http://www.camping-mouton-noir.fr/photo/mouton_noir_unido.png

 

            http://www.pcfreims.org/IMG/gif/mouton_noir02.gif