29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 09:39

extaits presse: les travaux pourraient commencer en 2012..situation pour 2013..

Le projet de la nouvelle école sera montré en exemple 

 

1 million d'euros 

Le permis de construire sera probablement déposé dans les 15 jours. « Si tout va bien, les travaux pourraient démarrer en 2012 » a indiqué le maire Didier Ibagne. Sur un plan purement financier et à la question de certains élus quelque peu inquiets sur le montant des travaux, près d'1 million d'euros

 

2 degrès les matins d'hiver

 

t2

 

La recherche de fonds va être élargie

Mercredi, une journée de travail était organisée sur le projet de réhabilitation de l'école Le blé en herbe. Les travaux pourraient débuter en septembre-octobre. Le déménagement de l'école aurait alors lieu durant l'été.

 

100 000 € d'aide pour l'école par la Fondation de France - Trébédan

samedi 26 mai 2012
Le dossier de la construction de la nouvelle école le Blé en Herbe semble sortir de l'impasse, après des mois d'incertitude. Le maire, Didier Ibagne, a annoncé la bonne nouvelle, mercredi soir, à son conseil municipal.
...À la rentrée de septembre, ce sont 80 enfants qui franchiront le seuil de l'école, 24 en maternelle, 26 en cycle 2 et 30 en cycle 3 et un effectif stable.

 

en septembre 2012: 67 enfants au lieu de 80...un effectif lié au départ massif  en 6ème ( le collectif imagine que le maire pensait au redoublement pour 13 enfants???)


La mairie veut conserver le demi-poste de l'école - Trébédan

samedi 15 septembre 2012 (ouest France extrait)


Une rentrée en demi-teinte

Le maire Didier Ibagne a ouvert le conseil de rentrée, mercredi soir, en expliquant que « des gros dossiers et des tâches importantes nous attendent dans les prochains mois. Je pense que l'on va avoir besoin de se mobiliser et de se soutenir. Le déménagement de l'école se fera pendant les vacances de Noël. » Les travaux démarreront en janvier 2013. L'élu en a profité pour faire le bilan de la rentrée scolaire. « J'étais resté sur le succès de la fête de l'été or, nous avons eu une rentrée en demi-teinte avec un effectif en baisse lié au départ massif d'enfants en 6 e . » Aujourd'hui 67 élèves fréquentent l'école et des inscriptions sont prévues. « La mauvaise nouvelle est que le demi-poste d'aide pédagogique a été fermé. Nous n'avions pas été mis au courant et c'est en téléphonant au nouvel inspecteur que je l'ai appris. » Les élus ont rédigé une motion qui sera adressée à l'inspection d'académie.

Les manifestations revues

...CCAS: en raison des travaux de l'école et donc de la transformation provisoire de la salle des fêtes en restaurant scolaire. Les personnes qui en sont en charge, se réuniront prochainement pour en débattre.

 

Mercredi, en séance de conseil de rentrée les élus communaux ont évoqué les travaux de l'école avec notamment le déplacement de la cantine à la salle des fêtes où seront préparés et servis les repas, dès janvier 2013. « La salle ne sera donc plus disponible à partir du 22 décembre pour les manifestations privées ou associatives et cela durant toute ladurée des travaux », a précisé le maire. La commission de sécurité est passée. Elle a listé les travaux à réaliser pour mettre aux normesles locaux momentanément destinés aux repas des enfants. « Un passe-plat devra être fait. Nous demanderons à un artisan local un devis. » Des devis seront également demandés pour la révision de certaines installations.

 

L'école à l'ordre du jour du conseil municipal - Trébédan

vendredi 19 octobre 2012


On a encore beaucoup parlé de la future école au conseil municipal de mercredi. Le maire, Didier Ibagne, a informé l'assemblée sur les derniers éléments reçus. « Un appel à projet avait été fait auprès de l'Ademe et du conseil général, notre commune a été retenue. Nous avons obtenu un peu moins de 20 000 €. » Le conseil a validé l'appel d'offres qui a ensuite été publié. Les travaux devraient démarrer en janvier 2013 pour ce qui concerne la tranche ferme d'une durée de six mois suivie d'une tranche conditionnelle de même durée. L'atelier de reprographie Tirvit de Saint-Brieuc a été retenu pour le retrait des dossiers par les entreprises. Différents établissements bancaires seront consultés afin de connaître les taux d'intérêts. « Le montant du prêt oscillerait entre 200 000 € et 250 000 €. » Pour les extensions de générosité : quatre entreprises ont répondu. « Nous sommes dans l'attente de devis complémentaires. Ce dossier reviendra en conseil. »

 

 

Conseil : les prémices au chantier de l'école - Trébédan

mardi 13 novembre 2012


En séance du conseil municipal, l'école et sa future réhabilitation qui démarrera en janvier 2013. Le maire, Didier Ibagne, a évoqué la structure de jeu et la bibliothèque dessinées par la designer Matali Crasset, qui porte une partie du projet. « La commission communale a tenu compte de son avis pour choisir les entreprises. » Quatre entreprises ont répondu à l'appel d'offres. Seule « La charpenterie » de Plerneuf répond aux critères demandés. Coût global : 90 979 € HT.

L'assemblée s'est penchée également sur deux propositions concernant les classes mobiles, danslesquelles seront donnés lescours durant les travaux de réha-bilitation de l'école. La sociétéAlgéco a été retenue pour une location de six mois d'un montant de 29 855 € et 500 € pour l'installation de lavabos.

Ainsi deux classes primaires de 54 m 2 et une maternelle avec salle de sieste de 90 m 2 au total seront louées. Seront à prévoir des toilettes sèches, l'assurance et les branchements électriques, les arrivées d'eau et l'évacuation d'eaux usées. Les élus ont aussi adopté le principe du plan de financement. La part de la commune pourrait être d'environ 9 000 €, le reste étant pris en charge par la fondation de France, la Région, le Département. Leader devrait participer au mobilier de la bibliothèque.

 

source le télégramme novembre 2013 et réaction lecteur

en un mot..bobo quoi..

Trébédan. Le village où l'école sera écolo et design

2 novembre 2013 à 13h53 - 1 réactions

1,2 M€ de travaux et 258.000 € de mobilier, le petit bourg de Trébédan met le paquet pour son école, dernier lieu de vitalité sociale, qui va faire l'objet d'une rénovation écolo et design.

Face à la désertification des petits bourgs ruraux, il y a ceux qui se résignent, et ceux qui s'accrochent pour enrayer la lente agonie. À Trébédan, au sud-ouest de Dinan, on n'a pas de pétrole, mais quelques idées.
Dernier moteur de vitalité sociale encore en activité, l'école « Le blé en herbe » est ainsi l'objet de toutes les attentions, et devrait présenter en 2014 son nouveau visage, au carrefour de l'art contemporain, des économies d'énergie et des liens intergénérationnels.


Une école design
Depuis 2007, la commune est engagée dans un projet de rénovation originale de son école, en partenariat notamment avec le CAUE (*). « On est dans le cadre de l'action "Nouveaux commanditaires" de la Fondation de France, qui permet à des citoyens de passer commande d'une oeuvre à des artistes contemporains », explique Didier Ibagne, maire de la commune depuis 2008. Mais au lieu de commander une création artistique déconnectée du quotidien, c'est toute l'école qui a été repensée par la designer Matali Crasset. « Au départ, on était parti sur un projet de signalétique autour des sources de la commune. Puis au fur et à mesure des réunions avec les habitants, on s'est focalisé sur l'école, trait d'union entre les gens et les générations. À partir des besoins exprimés par les habitants, j'ai conçu le projet de rénovation, en lien avec l'architecte briochin Mathieu Le Barzic », indique Matali Crasset, qui a notamment imaginé quatre « extensions de générosité », structures multifonctions en bois ajouré. Afin de valoriser le rôle de l'école dans la vie communale, la cantine accueillera les activités associatives hors temps scolaire, et les jeux extérieurs seront ouverts au public.


258.000 € de mobilier
De la table d'écolier au bureau de la maîtresse, le mobilier de la classe a totalement été revisité par la designer. « Chaque objet est une création unique, fonctionnelle et polyvalente, précise Matali Crasset. Les tables seront réglables en hauteur et pourront être assemblées ou individualisées, les chevalets pourront devenir étagères... Tout est pensé en vue d'une autoconstruction, afin de faire participer les parents d'élèves. » Côté budget, il faut compter environ 258.000 € pour ce mobilier design. Un peu cher, pour seulement 75 élèves répartis en trois classes ? « On aurait pu faire plus simple, mais l'originalité du projet nous a permis d'obtenir des financements qu'on n'aurait pas eus autrement : 60.000 € du ministère de la Culture, idem par le conseil général et la Fondation de France. On a aussi une piste auprès de la Fondation Carasso, pour un montant de 100.000 € », souligne Didier Ibagne.


« On sera les petits radiateurs de la classe »
Le gros du budget reste la rénovation de l'école et la construction des nouveaux bâtiments, soit 1,2 M€, ces travaux étant subventionnés à hauteur de 60 %. « Il s'agit de bâtiments passifs », note le maire. Et pour expliquer le fonctionnement hautement économe en énergies de tels bâtiments, c'est encore les élèves de l'école qui en parlent le mieux : « Ce sera une grande boîte avec une grosse couette dessus, et on sera les petits radiateurs de la classe. »

Quatre « extensions de générosité » en bois

Imaginées par la designer Matali Crasset, quatre « extensions de générosité » feront partie intégrante de la future école. « Chacune des extensions a une fonction. L'une servira à faire le lien entre l'école et le reste du village, à l'extérieur. Une autre servira de garage à vélo et d'atelier de réparation. Une troisième sera destinée au jeu, et la quatrième sera un espace lecture », explique la designer. Ci-contre, l'extension « La rencontre », exposée en juin 2010, à Rennes, à l'occasion de la biennale d'art contemporain. (Photo DR)

Bâtiments passifs et conception contemporaine sont les fondements de la future école (document cabinet d'architecte Mathieu Le Barzic).

 

null

« On s'est focalisé sur l'école, trait d'union entre les gens et les générations. »

1 réaction

  • botul
    en un mot ...
    ...bobo quoi;-))
    Ajouté le 02 novembre 2013 à 14h52 

 

à la rubrique "scolaire" , toute l'aventure de la nouvelle école 

Partager cet article

Repost 0
Published by collectifmoutonnoir - dans SCOLAIRE

Accueil

  • : Le blog de collectifmoutonnoir
  • Le blog de collectifmoutonnoir
  • : blog collectif pays de Plélan le Petit Côtes d'Armor
  • Contact

  en démocratie,

le pouvoir appartient

au peuple qui le donne...

logm

élus et fonctionnaires sont les employés

du citoyen / contribuable

          http://www.camping-mouton-noir.fr/photo/mouton_noir_unido.png

 

            http://www.pcfreims.org/IMG/gif/mouton_noir02.gif