9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 18:09

15 novembre 2013

 Nous constatons ici simplement des actions conduites "sur le terrain",

et l'évolution du mouvement depuis fin octobre

 

 

"Un mouvement corporatiste"

"Il semblerait que ce mouvement devienne un mouvement corporatiste qui a sa propre finalité, dans lequel un syndicat indépendant n'a pas sa place", a expliqué Fabrice Lerestif. "On n'est pas les subsidiaires de Christian Troadec", maire DVG de Carhaix et l'un des porte-parole du collectif, a-t-il poursuivi, jugeant notamment "inacceptables" les revendications des "Bonnets rouges" concernant un abaissement des charges réglementaires.  

"On ne veut pas être ralliés de près ou de loin à un programme politique qui n'est pas dans nos tablettes et qui est le régionalisme et éventuellement une zone franche bretonne pour pouvoir décider les lois et des règlements de la Bretagne", a renchéri Marc Hébert, secrétaire départemental FO du Finistère. 


En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/societe/bonnets-rouges-fo-en-bretagne-se-desolidarise-du-mouvement_1300033.html#kmv73TudAslQ3ECW.99

"Un mouvement corporatiste"

"Il semblerait que ce mouvement devienne un mouvement corporatiste qui a sa propre finalité, dans lequel un syndicat indépendant n'a pas sa place", a expliqué Fabrice Lerestif. "On n'est pas les subsidiaires de Christian Troadec", maire DVG de Carhaix et l'un des porte-parole du collectif, a-t-il poursuivi, jugeant notamment "inacceptables" les revendications des "Bonnets rouges" concernant un abaissement des charges réglementaires.  

"On ne veut pas être ralliés de près ou de loin à un programme politique qui n'est pas dans nos tablettes et qui est le régionalisme et éventuellement une zone franche bretonne pour pouvoir décider les lois et des règlements de la Bretagne", a renchéri Marc Hébert, secrétaire départemental FO du Finistère.


En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/societe/bonnets-rouges-fo-en-bretagne-se-desolidarise-du-mouvement_1300033.html#kmv73TudAslQ3ECW.99

"Un mouvement corporatiste"

"Il semblerait que ce mouvement devienne un mouvement corporatiste qui a sa propre finalité, dans lequel un syndicat indépendant n'a pas sa place", a expliqué Fabrice Lerestif. "On n'est pas les subsidiaires de Christian Troadec", maire DVG de Carhaix et l'un des porte-parole du collectif, a-t-il poursuivi, jugeant notamment "inacceptables" les revendications des "Bonnets rouges" concernant un abaissement des charges réglementaires.  

"On ne veut pas être ralliés de près ou de loin à un programme politique qui n'est pas dans nos tablettes et qui est le régionalisme et éventuellement une zone franche bretonne pour pouvoir décider les lois et des règlements de la Bretagne", a renchéri Marc Hébert, secrétaire départemental FO du Finistère.


En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/societe/bonnets-rouges-fo-en-bretagne-se-desolidarise-du-mouvement_1300033.html#kmv73TudAslQ3ECW.99

"Un mouvement corporatiste"

"Il semblerait que ce mouvement devienne un mouvement corporatiste qui a sa propre finalité, dans lequel un syndicat indépendant n'a pas sa place", a expliqué Fabrice Lerestif. "On n'est pas les subsidiaires de Christian Troadec", maire DVG de Carhaix et l'un des porte-parole du collectif, a-t-il poursuivi, jugeant notamment "inacceptables" les revendications des "Bonnets rouges" concernant un abaissement des charges réglementaires.  

"On ne veut pas être ralliés de près ou de loin à un programme politique qui n'est pas dans nos tablettes et qui est le régionalisme et éventuellement une zone franche bretonne pour pouvoir décider les lois et des règlements de la Bretagne", a renchéri Marc Hébert, secrétaire départemental FO du Finistère.


En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/societe/bonnets-rouges-fo-en-bretagne-se-desolidarise-du-mouvement_1300033.html#kmv73TudAslQ3ECW.99


Pour rappel il se dit concernant la forme d'action doit être « comme les agriculteurs jamais poursuivis, jamais condamnés alors qu’ils mènent des actions violentes, qu’ils saccagent des grandes surfaces, des biens publics pour des millions d’euros sans que les CRS ne les arrêtent ».

cf notre article "bonnets rouges: des composantes"

 

 

3 arrestations à Paris lors de l'occupation d'un portique (sans casse) sur le périphérique, 75 arrestations et 4 gardes à vue à Paris lors de l'action du 11 novembre (huée du Président Hollande)

1 arrestation à Jugon les lacs ( manifestation et heurts)

 

 

 

Pour les bonnets rouges
Il était l'invité de Bruce Toussaint, il évoque la destruction du nouvel éco-portique dans les Côtes-D'Armor.

Thierry merret : je ne condamne pas la destruction du portique. les portiques ne sont qu'un symbole

pour rappel...En avril 1998.. En s'acharnant sur les câbles de contrôle ferroviaire, les manifestants ont paralysé la circulation sur la ligne Paris-Brest pendant quelques jours et causé sur les installations de la SNCF des dégâts chiffrés à plus de 5 millions de francs. L'entreprise de service public a porté plainte contre Thierry Merret, secrétaire général de la FDSEA du Finistère.

voir aussi clic L'ANNEE SOCIALE

extrait... T.Merret président du crédit agricole du Finistère et du comité fruits et légumes Bretagne, partisan du libéralisme et du productivisme...

 

Invité d'Europe 1 ce vendredi matin 8 novembre 2013 à 11h27 (source le télégramme)

Christian Troadec n'a pas condamné les actes de vandalisme commis ces derniers jours sur les radars ni les destructions de portiques écotaxes. Ni demandé clairement à ce que ça cesse, renvoyant au gouvernement la responsabilité de démonter les portiques écotaxe

Bonnets rouges : je suis fier d’avoir été à Pont de Buis et à Quimper

C’est décidé, Laurent et moi allons nous rendre à la manifestation de Pont De Buis en ce jour du 26 Octobre. Nous avons de notre propre chef décidé d’emporter des programmes de Marine Le Pen... L’avenir de la France est en jeu ! Je n’ai plus depuis nombre d’années des états d’âme de jouvenceau gauchiste mondialiste ! Le feu est dans la maison. Chassons ces intrus qui squattent l’Élysée et soyons fiers de notre Pays, de son histoire, de ses diversités économiques !

Quimper: J’y ai  fortuitement rencontré les jeunes femmes avec qui j’avais eu un échange courtois lors de ma présence sur la manifestation du 26 Octobre à Pont De Buis. Coucou… Vous revoilà ici de nouveau avec nous ? C’est bien, on est contente de vous voir ici ; Mais vous savez nous partageons tout à fait vos idées ! Je suis ravi de les rencontrer de nouveau. Plus nous sommes nombreux mieux c’est, malgré des divergences minimes au vu de la situation politique de la France....

 

 

 

 

 

clic vidéo 

Quimper le 2 novembre: "Hollande démission"

nous savons qu'à Quimper là aussi,  des mouvements de droite et d'extrême droite étaient présents dans la manifestation (cf notre article bonnets rouge: des composantes)comme nous savons que dans des usines le front national représente un attrait pour les salariés.  Pour rappel il se dit concernant la formes d'action dit « comme les agriculteurs jamais poursuivis, jamais condamnés alors qu’ils mènent des actions violentes, qu’ils saccagent des grandes surfaces, des biens publics pour des millions d’euros sans que les CRS ne les arrêtent ».

https://scontent-b-mad.xx.fbcdn.net/hphotos-ash4/p480x480/999108_732451960117367_1922758787_n.jpg 

 

 

 

clic vidéo 

2 novembre destruction du portique de St Allouestre: "Hollande démission"
 

clic vidéo  

3 novembre destuction du portique de Lanrodec

   

 

PARIS 9 novembre:  un portique écotaxe a été pris pour cible sur le périphérique

Les Bonnets rouges ont été récupérés par des anti-mariage gay et des membres du mouvement Hollande Démission, ce samedi à Paris
 Photo de la manifestation du 2 novembre à Quimper

 

 Selon la radio France Bleu 107.1, un portique écotaxe a en effet été pris pour cible ce matin sur le périphérique entre La Muette et Dauphine. Trois personnes ont été interpellées.

Ils étaient environ quinze, ce samedi vers 10h30, à attaquer ce portique et à tenter de déployer une banderole hostile au chef de l'Etat, François Hollande.

Des personnes issues du mouvement anti mariage gay étaient  présentes lors de cette action coup de poing. D'autres, du mouvement Hollande Démission, revendiquent également appartenir au mouvement des Bonnets rouges. Ils prévoient d'ailleurs de troubler les cérémonies de commémoration du 11 novembre prévue lundi à Paris.

 

 

 

Clic vidéo

9 novembre  Jugon les Lacs

Portique écotaxe:  démontage des glissières de sécurité, incendie d'un radar

 

 

 

clic vidéo La Révolte Des Bonnets Rouges - Tous À Paris le 11/11 à 11H -

Hollande Démission

 

 

 

 

13 novembre: Action Française (royaliste) soutient les bonnets rouges

clic vidéo AF en soutien aux bonnets rouges - Vidéo Dailymotion

 

 

14 novembre: le soutien réaffirmé du Front National

Communiqué de presse de Gilles Pennelle, Secrétaire départemental du Front National d’Ille-et-Vilaine, réagissant à l’interview de M. Troadec, Maire de Carhaix, publiée par Ouest France

Le seul souci de M. Troadec, autoproclamé chef des bonnets rouges, est de s’en prendre au Front National. Il faut rappeler à ce monsieur que, contrairement à lui et à ses amis, le Front National n’est pour rien dans la crise grave où est plongée la Bretagne. M. Troadec, connu pour retourner fréquemment sa veste (rouge ?) a soutenu les différents gouvernements et l’Europe libérale de Bruxelles qui sont les responsables de la situation économique et sociale actuelle de la Bretagne. Le véritable « poison » pour la Bretagne c’est lui et la politique qu’il représente.

Le Front National n’a aucune leçon à recevoir et rappelle qu’effectivement, sous le bonnet rouge, il y a beaucoup de têtes Bleu Marine ! Le Front National ne « récupère pas » le mouvement des bonnets rouges ; il le soutient car il exprime la souffrance des bretons provoquée par la droite et la gauche.

 

association "sauvons nos entreprises"

Nous avons ,hier,lors de la manifestation à Carhaix,rencontré les "Bonnets rouges" .Des hommes et des femmes avec un coeur GROS COMME CA ,des hommes et des femmes chaleureux, soudés, SOLIDAIRES...

Nous, les membres de l'association "SAUVONS NOS ENTREPRISES" ,avons été accueillis à bras ouverts par les bretons mais ,aussi, par les organisateurs .

Les "Bonnets rouges" nous ont redonné espoir  et nous ont confirmé qu'il sera de notre DEVOIR ,le 27 février prochain, de montrer à notre Gouvernement que nous POUVONS nous unir TOUS pour défendre nos entreprises !

Dès la semaine prochaine,tous les détails vous seront communiqués pour cette grande journée du RAS LE BOL !

 

 

15 novembre: ils ne sont plus solidaires...

sur la vidéo suivante les ouvriers de GAD ne sont plus solidaires des bonnet rouges, un mouvement qui pour eux  défend les patrons...clic à suivre

clic Les vrais Bonnets rouges "oubliés" - Vidéo Dailymotion

et aussi...Le syndicat FO en Bretagne s'est désolidarisé vendredi du collectif "Vivre, travailler et décider en Bretagne",

BRETAGNE - C'était la seule centrale syndicale jusqu'à présent. Le syndicat FO en Bretagne s'est désolidarisé vendredi du collectif "Vivre, travailler et décider en Bretagne", à l'origine du mouvement des "Bonnets rouges" contre l'écotaxe et pour l'emploi, a indiqué Fabrice Lerestif, de l'union départementale FO d'Ille-et-Vilaine, s'exprimant au nom des quatre UD de la région.

"Il semblerait que ce mouvement devienne un mouvement corporatiste qui a sa propre finalité, dans lequel un syndicat indépendant n'a pas sa place", a expliqué le responsable syndical avant de tacler les dérives de gouverment. "On n'est pas les subsidiaires de Christian Troadec", maire DVG de Carhaix et l'un des porte-parole du collectif, a-t-il poursuivi, jugeant notamment "inacceptables" les revendications des Bonnets rouges concernant un abaissement des charges réglementaires.

"Un mouvement corporatiste"

"Il semblerait que ce mouvement devienne un mouvement corporatiste qui a sa propre finalité, dans lequel un syndicat indépendant n'a pas sa place", a expliqué Fabrice Lerestif. "On n'est pas les subsidiaires de Christian Troadec", maire DVG de Carhaix et l'un des porte-parole du collectif, a-t-il poursuivi, jugeant notamment "inacceptables" les revendications des "Bonnets rouges" concernant un abaissement des charges réglementaires.  

"On ne veut pas être ralliés de près ou de loin à un programme politique qui n'est pas dans nos tablettes et qui est le régionalisme et éventuellement une zone franche bretonne pour pouvoir décider les lois et des règlements de la Bretagne", a renchéri Marc Hébert, secrétaire départemental FO du Finistère. 


En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/societe/bonnets-rouges-fo-en-bretagne-se-desolidarise-du-mouvement_1300033.html#kmv73TudAslQ3ECW.99

"Un mouvement corporatiste"

"Il semblerait que ce mouvement devienne un mouvement corporatiste qui a sa propre finalité, dans lequel un syndicat indépendant n'a pas sa place", a expliqué Fabrice Lerestif. "On n'est pas les subsidiaires de Christian Troadec", maire DVG de Carhaix et l'un des porte-parole du collectif, a-t-il poursuivi, jugeant notamment "inacceptables" les revendications des "Bonnets rouges" concernant un abaissement des charges réglementaires.  

"On ne veut pas être ralliés de près ou de loin à un programme politique qui n'est pas dans nos tablettes et qui est le régionalisme et éventuellement une zone franche bretonne pour pouvoir décider les lois et des règlements de la Bretagne", a renchéri Marc Hébert, secrétaire départemental FO du Finistère.


En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/societe/bonnets-rouges-fo-en-bretagne-se-desolidarise-du-mouvement_1300033.html#kmv73TudAslQ3ECW.99

"Un mouvement corporatiste"

"Il semblerait que ce mouvement devienne un mouvement corporatiste qui a sa propre finalité, dans lequel un syndicat indépendant n'a pas sa place", a expliqué Fabrice Lerestif. "On n'est pas les subsidiaires de Christian Troadec", maire DVG de Carhaix et l'un des porte-parole du collectif, a-t-il poursuivi, jugeant notamment "inacceptables" les revendications des "Bonnets rouges" concernant un abaissement des charges réglementaires.  

"On ne veut pas être ralliés de près ou de loin à un programme politique qui n'est pas dans nos tablettes et qui est le régionalisme et éventuellement une zone franche bretonne pour pouvoir décider les lois et des règlements de la Bretagne", a renchéri Marc Hébert, secrétaire départemental FO du Finistère.


En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/societe/bonnets-rouges-fo-en-bretagne-se-desolidarise-du-mouvement_1300033.html#kmv73TudAslQ3ECW.99

"Un mouvement corporatiste"

"Il semblerait que ce mouvement devienne un mouvement corporatiste qui a sa propre finalité, dans lequel un syndicat indépendant n'a pas sa place", a expliqué Fabrice Lerestif. "On n'est pas les subsidiaires de Christian Troadec", maire DVG de Carhaix et l'un des porte-parole du collectif, a-t-il poursuivi, jugeant notamment "inacceptables" les revendications des "Bonnets rouges" concernant un abaissement des charges réglementaires.  

"On ne veut pas être ralliés de près ou de loin à un programme politique qui n'est pas dans nos tablettes et qui est le régionalisme et éventuellement une zone franche bretonne pour pouvoir décider les lois et des règlements de la Bretagne", a renchéri Marc Hébert, secrétaire départemental FO du Finistère.


En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/societe/bonnets-rouges-fo-en-bretagne-se-desolidarise-du-mouvement_1300033.html#kmv73TudAslQ3ECW.99

30 novembre à Carhaix : pour BREIZ ATAO c’est NON

BREIZATAO  (15/11/2013) Le collectif “Vivre, décider et travailler en Bretagne” a décidé de choisir Carhaix comme ville de rassemblement pour le 30 novembre prochain, date de la deuxième manifestation du mouvement des Bonnets Rouges. Ce choix est stupide, pour au moins une raison : il apparaît comme un repli en Centre Bretagne. Une autre raison, c’est qu’il tend à démontrer que le mouvement se résume à la personne de Christian Troadec et que ce dernier veut littéralement s’approprier ce qui se joue.

Pour nous, c’est une ligne rouge qui a été franchie. Il fallait choisir une ville bretonne accessible et symbolique. Il fallait élargir le mouvement. Las, on en revient à l’opportunisme de Troadec et à cette stratégie de gagne petit qui n’est pas sans rappeler que, bientôt, il y aura des municipales… Et que Troadec désire visiblement s’offrir une page de communication sur ses terres.

 

Sept organisations syndicales régionales de Bretagne (CFDT, CGT, Solidaires, CFTC, UNSA, CFE-CGC et FSU) appellent désormais à des actions qui ne suivent pas celles du Collectif VIVRE, DÉCIDER ET TRAVAILLER AU PAYS.

 

 

 

16 novembre manifestation des transporteurs à Lanrodec

LES TRANSPORTEURS Les porte-paroles du Collectif pour l'emploi en Bretagne font de la suppression de l'écotaxe un préalable à toute discussion sur le Pacte d'avenir.

Claude Rault préside le Collectif des transporteurs de Bretagne qui s'est allié aux agriculteurs et aux industriels de l'agroalimentaire pour demander le retrait de l'écotaxe.. clic samedi 16 novembre Ecotaxe. Mobilisation massive des transporteurs bretons

Les transports Rault à Pontivy, c’est 80 personnes, 70 camions et un chiffre d’affaires de 7 millions d’euros clic Pontivy. Eco-taxe : la colère d'un transporteur

clic Le plus gros client des Transports Rault, c'était Doux, jusqu'au redressement judiciaire.


http://bretagne.france3.fr/sites/regions_france3/files/styles/gallery/public/assets/images/2013/11/16/lanrodec1.jpg?itok=nI2l2izP

 

 

 

Dans l’union, comme à Quimper. Pour que cette journée soit véritablement un point de rupture et surtout pas celle qui a initié le plus formidable mouvement de résistance de la décennie : la Manif pour tous.

TOUS A PARIS AVEC LES BONNETS ROUGES DE LA COLERE POUR MANIFESTER LE 26 JANVIER 2014 !

thumb-copie-3



http://static.mediapart.fr/files/imagecache/photo_blog_grande/blog/img/JDC.jpeg

Partager cet article

Repost 0
Published by collectifmoutonnoir - dans LE COLLECTIF

Accueil

  • : Le blog de collectifmoutonnoir
  • Le blog de collectifmoutonnoir
  • : blog collectif pays de Plélan le Petit Côtes d'Armor
  • Contact

  en démocratie,

le pouvoir appartient

au peuple qui le donne...

logm

élus et fonctionnaires sont les employés

du citoyen / contribuable

          http://www.camping-mouton-noir.fr/photo/mouton_noir_unido.png

 

            http://www.pcfreims.org/IMG/gif/mouton_noir02.gif