13 décembre 2010 1 13 /12 /décembre /2010 15:18

Commission ENFANCE-JEUNESSE-SPORTS-CULTURE-COMMUNICATION 

(5 personnes) sous la responsabilité de Pierrick SORGNIARD (Président)

  • en charge du fonctionnement du centre de loisirs sans hébergement (CLSH), des animations pendant les vacances scolaires pour les enfants, les activités sportives de lannée dans la salle omnisports en relation avec les écoles et les associations. Aussi le relais parents assistants maternels (RPAM)

Sont reconnus comme dintérêt communautaire la construction, lentretien et le fonctionnement, sur terrains propriétés de la communauté, des équipements suivants :


  • la salle omnisports
  • la médiathèque
  • la salle socioculturelle : un règlement intérieur précise les modalités dentretien et de fonctionnement de la salle socioculturelle.

 

 

 

  L'intercommunalité mutualise les énergies et compétences - Plélan-le-Petit

mercredi 12 janvier 2011 (ouest France extrait )
Pierrick Sorgniard président de l'intercommunalité du Pays de Plélan.

« Pour moi, c'est un vrai plaisir de travailler avec les élus et salariés de Plélan-le-Petit. 2011 verra ... un aménagement de la salle omnisports pour la rendre plus gaie,


Un premier bilan à mi-mandat intercommunal - Plélan-le-Petit

samedi 22 janvier 2011(extrait ouest France extrait )

Pierrick Sorgniard.

  ...le président de l'intercommunalité Pierrick Sorgniard a retracé l'ensemble des dossiers qui ont déjà été mis en oeuvre depuis 2008 : Les aménagements de sécurité réalisés à la salle omnisports et la pose de panneaux d'informations, également l'embauche de Romain Créno animateur sportif.

 

 


Des travaux à envisager pour la salle omnisports intercommunale

jeudi 02 juin 2011 (ouest France )
Aline Warot (debout) ici aux côtés d'Arnaud Berthier animateur sportif communautaire et d'Anne-Laure Grosmaître, secrétaire.

Aline Warot vient du Pas-de-Calais et est étudiante en licence professionnelle GEESL (gestion des équipements et des espaces sportifs et de loisirs) à l'université Rennes 2 de Saint-Brieuc. Elle vient de terminer un stage débuté en mars à l'intercommunalité.

L'une de ses missions était notamment de rédiger un dossier concernant la remise en état de la salle omnisports intercommunale ouverte en 1998 et située à Plélan-le-Petit. Elle a travaillé avec l'équipe d'animation et la semaine dernière, a rendu compte aux élus de son travail autour d'un diaporama en trois parties : le respect de la législation en vigueur, l'état des lieux des travaux à entreprendre et leur budgétisation.

Les constats

L'intercommunalité a des obligations en matière d'affichage, mais aussi de répondre aux règles de sécurité, de contrôle des installations sportives et d'accessibilité aux locaux. En matière d'affichage, l'établissement est mauvais élève. Le plan d'intervention de la salle a été dégradé et n'est plus affiché, il n'y a pas de plans d'évacuation, ni de point de rassemblement, le registre de sécurité n'est pas complet, les issues de secours sont hors service, les copies des diplômes, titres et assurances ne sont pas affichées et le dernier contrôle des installations sportives date de 2003. En matière d'accessibilité, l'ascenseur ne fonctionne plus et il n'y a pas de places de parking réservées.

Les prévisions

Les préconisations suivantes ont été faites : prévoir des sanitaires plus petits pour les scolaires, installer plus de lavabos, rendre accessible l'établissement, effectuer le contrôle et la maintenance des installations sportives, plastifier les documents qui devront être affichés (diplômes, assurance, plans...) remettre en état le plan d'intervention de la salle omnisports, compléter le registre de sécurité, afficher le plan d'évacuation, les consignes de sécurité, prévoir un plan de rassemblement sur le parking, remettre en état les issues de secours.

 

26 500 € de travaux intérieurs à la salle omnisports -

samedi 05 mai 2012

« 26 500 € TTC ont été prévus au budget investissement cette année pour la salle omnisports », a indiqué le président de la communauté de communes Pierrick Sorgniard. Il est nécessaire de changer la porte d'entrée qui était reliée par code à un Minitel. Mais à ce jour, il n'y a plus de Minitel et l'eau passe sous la porte. Le tapis d'entrée est aussi usagé. « Avec la réfection des peintures, il serait judicieux de refaire le sol », expliquait le président.

Ainsi, les élus ont adopté le choix d'une porte d'entrée à 2 vantaux en verre feuilleté, à gâche électrique. L'entreprise Miroiteries de l'Ouest, de Quévert, a été retenue pour un montant de 2 515,22 € HT. Le contrôle d'accès avec lecteur de badge sera installé par l'entreprise JPJ, pour 1 280,83 € HT.

Les travaux de sol dans le hall, les couloirs, les bureaux et à l'entrée seront refaits par l'entreprise Anthony Miriel, de Languenan, pour 10 319,70 € HT. « Avec les peintures, nous arrivons à un total de 26 500 €, soit 900 € de plus », concluait le président.

 

Des travaux de peinture à la salle omnisports

samedi 11 février 2012

Depuis son ouverture en 1992, la salle omnisports intercommunale n'a pas subi de travaux de peinture intérieure. Le conseil communautaire a réfléchi à deux solutions possibles pour exécuter ces travaux : par une société ou par les employés en achetant la marchandise. C'est finalement un artisan qui a été retenu, il s'agit de Valéri Dauléac peintre à Saint-Méloir-des-Bois, pour un montant de 9 707,93 € TTC. Il avait été mis en concurrence préalablement.

 

L'ancien président de la communauté rectifie

mercredi 15 février 2012

Alain Besnard, vice-président de l'intercommunalité, absent excusé pour cause de santé lors de la dernière séance de conseil communautaire, se dit « étonné d'avoir lu dans la presse que la salle omnisports de Plélan-le-Petit avait été construite en 1992. (Lire O.-F. du 11 février relatif à la réfection des peintures de la salle omnisports). Elle a été inaugurée le 20 juin 1998 et mise à disposition au même moment. La communauté de communes a été constituée le 1 er janvier 1995 ».

 

à suivre: après la fusion Plancoët/Plélan , création d'un syndicat pour gérer la salle omnisports...

après fusion communautaire...

Création du syndicat de la salle omnisports, ça coince... - Plélan-le-Petit

lundi 13 mai 2013


La salle omnisports du pays de Plélan.

Lors du conseil municipal de mardi, le maire Didier Miriel a abordé le sujet de la création du syndicat de la salle omnisports. En décembre, le conseil s'était prononcé favorablement pour la création de ce syndicat à sept communes (celles de l'ancienne intercommunalité du pays de Plélan). L'objectif de ce syndicat est de reprendre l'animation sportive scolaire et le transport des enfants des écoles vers la salle, d'organiser des activités de loisirs hors temps scolaire, de gérer le fonctionnement et l'investissement de la salle. Ces compétences ne sont, en effet, pas reprises par la nouvelle intercommunalité Plancoët-Plélan.

Or, lors de la réunion des maires du 29 avril, certains élus ont refusé de reprendre la propriété du bâtiment invoquant des travaux assez lourds à financer dans les années à venir et l'incertitude quant à la possibilité du syndicat de les financer. « Les statuts n'ont pas été votés, mais il y a un souhait de trouver une solution rapide, indique le maire. Il y avait une volonté générale. Une seule commune ne pouvait pas reprendre la salle, on a déjà l'Embarcadère. Ce n'est pas sur l'animation ni sur le fonctionnement, mais sur l'investissement que ça pose problème. Ça m'étonnerait que le préfet accepte la mise en place d'un syndicat uniquement pour l'animation sportive. »

« Il faut attendre que le préfet décide »

« Pourquoi un débat vu que ça a été décidé lors de la fusion, poursuit l'adjoint aux finances Yvon Fairier. Dans le compromis, cette salle revient aux sept communes, c'est entériné. Il faut attendre que le préfet décide. » « S'il n'y avait pas eu la fusion, on se retrouverait avec cette salle et des investissements à faire », précise Pierrick Sorgniard, conseiller municipal et ancien président de l'intercommunalité du pays de Plélan.

« Je souhaite une décision de principe pour reprendre la salle à l'intérieur d'un syndicat avec les sept communes. C'est de la mutualisation », conclut Didier Miriel. Les élus ont suivi et approuvé cette demande. Ils souhaitent aussi que la salle soit cédée au futur syndicat à l'euro symbolique par l'intercommunalité.

 

 

Le projet de syndicat de la salle omnisports fait débat - Plélan-le-Petit

vendredi 17 mai 2013


Suite à notre article paru le 13 mai, relatif au projet de syndicat pour la salle omnisports (compte rendu du conseil municipal de Plélan-le-Petit), les maires de La Landec (Alain Besnard) et de Languédias (Michel Lemétayer) ont souhaité réagir « Nous sommes très étonnés de découvrir dans la presse qu'au sein d'un conseil municipal, on puisse débattre d'un sujet qui doit faire l'objet d'une discussion des élus communautaires de l'ancienne communauté de communes. À la dissolution de la communauté de communes de Plélan, il était prévu de créer un syndicat pour les activités sportives, scolaires et le transport des enfants à la salle omnisports et rien de plus. À ce jour, la salle est utilisée pour 1/3 du temps pour les scolaires et 2/3 pour les activités sportives diverses dont la communauté de communes Plancoët-Plélan a la compétence inscrite et validée dans ses statuts. Nous sommes favorables à payer le transport des enfants vers la salle, le temps des animateurs et les heures de ménage nécessaires à la propreté. En tout état de cause, nous trouvons osé de s'en remettre à au Préfet pour une décision de créer un syndicat alors que ce dernier vient de nous obliger à rejoindre la communauté de communes de Plancoët-Plélan, en raison de notre faible population. Nous pensons que la décision de créer ou de ne pas créer un syndicat appartient aux élus du territoire concerné. En conclusion, nous considérons qu'il est temps de calmer les augmentations d'impôts qui s'avéreraient nécessaires avec un nouveau syndicat à financer dans un contexte économique difficile ».

 

Syndicat de la salle omnisports : un accord est attendu - Saint-Maudez

lundi 20 mai 2013


Les élus ont abordé la question de la création d'un syndicat pour la salle omnisports, avec les communes de La Landec, Languédias, Plélan-le-Petit, Saint-Méloir-des-Bois, Saint-Michel-de-Plélan et Trébédan.

Ils n'ont pas pris de délibération pour le moment car il n'y a pas eu d'accord commun entre les sept communes, mais ils précisent qu'ils sont d'accord s'il y a unanimité.

 

 

Le projet de syndicat toujours en discussion - La Landec

mercredi 29 mai 2013


Le projet de création d'un syndicat pour la salle omnisports située à Plélan-le-Petit a été abordé, vendredi soir, en séance municipale. Le maire Alain Besnard est revenu sur l'historique du dossier. « Une délibération a été prise le 17 décembre car le préfet a demandé la validation des statuts. Il s'agissait de créer un syndicat pour permettre aux enfants d'aller à la salle (transport et les activités) ».

Depuis, plusieurs réunions ont eu lieu entre les communes. Un budget a même été établi « On est d'accord pour la création d'un syndicat qui inclut l'animation sportive scolaire, le transport et le ménage. Mais le budget ne tient pas la route. Pour le transport il est prévu 13 000 € alors qu'en 2012, 25 000 € ont été payés. »

Pour La Landec, la participation serait chaque année de 9 660 €. Or, il est déjà question de refaire le sol de la salle, ce qui représenterait un montant de 34 000 € pour La Landec « Payer oui, mais de là à monter une usine à gaz. On a déjà eu la communauté des communes. » Selon les chiffres avancés, il en coûterait 200 000 € pour refaire le sol de la salle omnisports. Coût que les élus trouvent très élevé « pour 4 450 habitants ».

« La salle est utilisée à un tiers par les enfants des sept communes et à deux tiers pour les activités dont la communauté de communes a les compétences », poursuit le maire. Certains élus ne comprennent pas que ce ne soit pas l'intercommunalité qui règle les investissements. Le conseil a décidé d'attendre pour voir ce qui va se passer, mais il se dit « toujours favorable à ce que les enfants aillent à la salle ».

 

Le syndicat de la salle omnisports se prépare pour la rentrée - Plélan-le-Petit

mercredi 03 juillet 2013


Le syndicat de la salle omnisports de Plélan-le-Petit est en voie de création. Les maires ou représentants des sept communes de l'ex-intercommunalité du pays de Plélan se sont réunis à ce sujet, la semaine dernière autour du président de l'intercommunalité Plancoët/Plélan, Michel Raffray et du vice-président, Pierrick Sorgniard.

Les élus sont d'accord sur la cotisation forfaitaire au syndicat qui serait basée sur la population totale de chaque commune, transmise chaque année par l'Insee, ainsi que pour les dépenses d'investissement basées sur le même calcul.

Le syndicat prendra en charge 16 heures hebdomadaires d'animateurs sportifs pour les 560 enfants des écoles qui profitent de la salle omnisports sur le temps scolaire des 36 semaines (données 2012-2013).

Le maire de Languédias, Michel Lemétayer, a mis en garde ses collègues élus sur les « dérapages à éviter au niveau des horaires en fonction de la variation du nombre d'élèves ». Il demande dans les statuts ou le règlement intérieur, un vote à l'unanimité sur les questions de dotations horaires.

Franck Mélet, élu de Trébédan, a posé la question de « la légalité d'un vote à l'unanimité qui serait différent de celui des collectivités ». Les élus vont se renseigner sur ce point.

Alain Besnard, maire de La Landec, a soumis le cas particulier de la commune de Vildé-Guingalan qui est en regroupement pédagogique intercommunal et qui a 160 enfants qui fréquentent la salle. Selon l'élu, la commune n'a rien payé depuis 15 ans, il trouverait normal qu'elle intègre le syndicat. Une délégation d'élus s'est proposée de rencontrer le maire de Vildé-Guingalan, Jean-Yves Juhel. Il semblerait, selon Frédéric Chapron, maire de Saint-Maudez, que les enseignants de Vildé-Guingalan soient d'accord pour continuer à aller à la salle omnisports.

Le syndicat doit être créé pour le 1 er septembre au plus tard, pour la nouvelle année scolaire.

Lundi 8 juillet, réunion à 19 h, à la communauté de communes Plancoët/Plélan.

Partager cet article

Repost 0
Published by collectifmoutonnoir - dans LE COLLECTIF

Accueil

  • : Le blog de collectifmoutonnoir
  • Le blog de collectifmoutonnoir
  • : blog collectif pays de Plélan le Petit Côtes d'Armor
  • Contact

  en démocratie,

le pouvoir appartient

au peuple qui le donne...

logm

élus et fonctionnaires sont les employés

du citoyen / contribuable

          http://www.camping-mouton-noir.fr/photo/mouton_noir_unido.png

 

            http://www.pcfreims.org/IMG/gif/mouton_noir02.gif