20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 10:47

Par cet article, nous regardons le militantisme de nos élus. Celui ci est à considérer car il ne peut être sans influence sur les décisions et la gouvernance politique locale

 

Cantonale à Plélan le petit

 

DVG
  Prosper BESNARD 1 845 63,5
UMP
  Michel DESBOIS 1 059 36,5
résultats de Plélan-le-Petit

l'ancien conseiller général était "divers gauche", le nouveau le sera aussi!

 

 

(extrait presse)

...Mais les instances fédérales du PS et d'Europe-Écologie se sont entendues, sans vraiment demander leur avis aux élus du terrain, pour « laisser » le canton aux écologistes, dans le cadre des accords conclus entre elles dans neuf cantons du département. Didier Ibagne, maire Europe-Écologie de Trébédan, est donc soutenu officiellement par le PS, le député Jean Gaubert et le président du conseil général Claudy Lebreton en tête...

C'était sans compter sur la réaction de certains maires, de gauche, du canton qui voient d'un mauvais oeil un écologiste porter les couleurs de la gauche dans ce canton encore bien rural. Au risque de le faire passer à droite. Ils ont donc poussé Pascale Guilcher, adjointe au maire de Plélan, à se présenter. Une candidature divers gauche qui est survenue il y a à peine quinze jours bien après l'accord PS-Europe Écologie....

 

Le résultat de dimanche reste encore bien incertain. Les électeurs de gauche vont-ils suivre les consignes du PS et voter Didier Ibagne ?

Jean-Valéry HÉQUETTE.

le collectif constate l'existence d'élus de terrain et de maires de gauche sur le canton...  ...ceux ci n'ont pas été consultés par les instances fédérales ( PS et Europe écologie )

le collectif suppose que des élus et des maires sont militants du parti socialiste ou d'Europe Ecologie ( les verts ne sont pas évoqués)

 

Pascale Guilcher : « J'ai gardé le canton à gauche » 

mardi 29 mars 2011extraits


 

...Élue au deuxième tour avec 55,61 % des voix, elle avait créé la surprise en arrivant première au premier tour, bien devant Didier Ibagne, le candidat Europe-Écologie, soutenu par le Parti socialiste. « C'est bien la preuve que les électeurs n'étaient pas du tout contents de l'accord passé entre les instances de ces deux partis, sans aucune consultation de la base, qui laissait le canton à un écologiste. »...

 

...Ne craint-elle pas que ses rapports avec le PS soient un peu tendus après un pareil bras de fer ? « Je n'y suis pour rien. Et le PS ne va quand même pas me reprocher d'avoir gardé le canton à gauche. » Revendiquant « des valeurs de gauche », elle est même convaincue que le fait de ne pas « être encartée PS » est une des clés de sa victoire. « Je me suis rendu compte, durant la campagne, que de plus en plus de gens en ont assez des grosses machines politiques. Notamment les jeunes qui ont été quasiment absents des bureaux de vote. Il faut leur redonner envie de s'impliquer. »...

 

..Reste une question : va-t-elle, rejoindre le parti majoritaire à l'assemblée départementale ou bien, comme son prédécesseur Prosper Besnard, être simplement apparentée PS ? « Je ne sais pas encore. Je demande à voir, avant de me prononcer, ce que l'on va me proposer. » Chose certaine, elle avait annoncé en début de campagne qu'elle soutiendrait la politique du conseil général. « Et je vais m'y tenir. »...

Le collectif constate que les électeurs n'étaient pas contents de l'accord passé par les appareils politiques pour laisser le canton à un écologiste, sans consultation de la base 

Le collectif interroge sur les termes  militant, encarté, base....apparenté, électeur..

 

Canton circonscription Conseiller général Parti Mandat
Arrondissement de Dinan
canton de Broons 2 Annick Amice[1] UMP 2008
canton de Caulnes 2 Gérard Bertrand UMP 2008
canton de Collinée 3 Monique Haméon PCF 2008
canton de Dinan-Est 2 Michel Vaspart UMP 2008
canton de Dinan-Ouest 2 André Calistri PS 2011
canton d'Évran 2 Michel Daugan DVD 2011
canton de Jugon-les-Lacs 3 Claudy Lebreton PS 2011
canton de Matignon 2 Marie-Reine Tillon DVG 2011
canton de Merdrignac 3 Régine Angée DVD 2008
canton de Plancoët 2 Philippe Meslay PS 2008
canton de Plélan-le-Petit 2 Pascale Guilcher DVG 2011
canton de Ploubalay 2 Charles Josselin PS 2011

 

 

le collecif est en recherche des élus de terrain ou des maires de gauche à qui rien a été demandé pour laisser le canton à un écologiste comme décidé  par les instances fédérales PS, EELV et l'UDB

 

ce qui est connu publiquement

le parti socialiste et les élus ou maires locaux. il n'y a pas de maires PS sur le pays de Plélan le petit

internet extrait infos PS

Depuis les années 60, les socialistes costarmoricains gagnent scrutins après scrutins des présences aux seins des collectivités territoriales.

Forte de ce premier réseau d’élus locaux en Côtes d’Armor, c’est ainsi que ceux sont des socialistes qui animent majoritairement l’association départementale des Maires et des présidents des intercommunalités (AMF22), aux côtés des autres forces politiques.

 

Le Président de cette association départementale est René REGNAULT (Maire de St Samson S/Rance).

Il est notamment aidé au bureau de l’association par les socialistes Ronan KERDRAON (Sénateur Maire de Plérin) comme 1er Vice-président, Michel LESAGE (Maire de Langueux) comme Trésorier et Armelle DESSAUDES (Maire de St Vran) comme secrétaire générale adjointe de l’association.

 

Michel ANDRE, Maire de Saint Gelven

Yolande BARBEDETTE, Maire de Plésidy

Jean BASSET, Maire de Trégueux

Claudine BELLIARD, Maire de Plévenon

Yvon BERHAULT, Maire de Sévignac

Jean-Jacques BIZIEN, Maire de Moncontour

Jean-Yves BOTHEREL, Maire de La Chèze

Armelle BOTHOREL, Maire de La Méaugon

Yannick BOTREL, Maire de Bourbriac

Georgette BREARD, Maire de Héon

Yves BRIENS, Maire de Quintin

Yvon CADORET, Maire de Lannebert

Ronan CAILLEBOT, Maire de Plouisy

Loïc CAURET, Maire de Lamballe

Yves CHESNOT, Maire de Saint Laurent

Christian COAIL, Maire de Saint Servais

André COENT, Maire de Plouzelambre

Jean DAVID, Maire de Belle Isle en Terre

Philippe DELSOL, Maire de Plouha

Chantal DELUGIN, Maire de Tremeven

Armelle DESSAUDES, Maire de Saint Vran

Yvette DORE, Maire de Hillion

Michel FABLET, Maire de Le Gouray

Gilbert GASPAILLARD, Maire de Pordic

Maurice GOARIN, Maire de Lanleff

Jacques GOISNARD, Maire de Lanmerin

Alain GUEGUEN, Maire de Plouguernével

Jean-Pascal GUILLOUET, Maire de Collinée

René GUILLOUX, Maire de Plouvara

Michel HINAULT, Maire d’Yffiniac

Louis JOUANNY, Maire de Grâce-Uzel

Roger KERAMBRUN, Maire de Plougrescant

Ronan KERDRAON, Maire de Plérin

Pierre LAFERTE, Maire de Tremereuc

Michel LE BARS, Maire de Saint Nicolas du Pélem

Yvon LE BIANIC, Maire de Runan

Joël LE CROISIER, Maire de Trébrivan

Viviane LE DISSEZ, Maire de Plancoët

Gérard LE GALL, Maire de Trémuson

Jean-Yves LE GUYADER, Maire de Gouarec

Annie LE HOUEROU, Maire de Guingamp

Joël LE JEUNE, Maire de Trédez Locquémeau

Vincent LE MEAUX, Maire de Plouëc du Trieux

Jean-Paul LEROY, Maire de Pleslin Trigavou

Michel LESAGE, Maire de Langueux

Patrick LIJEOUR, Maire de Paule

Patrick LOPIN, Maire de Plélo

André LUCAS, Maire de Plestin les Grèves

Christian MARQUET, Maire de Lannion

Jean-Yves MENOU, Maire de Ploubezre

Lucien MERCIER, Maire de Saint Agathon

Didier MORIN, Maire de Goudelin

François MORVAN, Maire de Lanvollon

Marie-Renée OGET, Maire de Treffrin

Jean-Yves PHILIPPE, Maire de Saint Connan

Yvon PHILIPPE, Maire de Coadout

Marcel PRAT, Maire de Ploumiliau

Guy QUERE, Maire de Saint Mayeux

Michel QUERRIEN, Maire de Cohiniac

Gérard QUILIN, Maire de Plounevez Moëdec

Maryse RAOULT, Maire de Plédran

Loïc RAOULT, Maire de Plourhan

René REGNAULT, Maire de Saint Samson sur Rance

Jean-Yves RENAULT, Maire de Landéhen

Jean RIBAUT, Maire de Tregonneau

Michel ROCHEFORT, Maire de Dolo

Joseph SAUVE, Maire de Pléssala

Michel SOHIER, Maire de Tréguier

Germain SOL-DOURDIN, Maire de Coatascorn

Pierrick SORGNIARD, Maire de Saint Lormel

Roland TREGUIER, Maire de Pleguien

Christian URVOY, Maire de Binic

Philippe WEISSE, Maire de Quemperven

 

 

un militant socialiste dit "de base" mais qui n'est pas un élu

Le canton de Plélan-le-Petit est à gauche depuis des lustres. Prosper Besnard, apparenté socialiste, l'a représenté durant 32 ans au conseil général avant de décider de ne pas briguer un nouveau mandat cette fois-ci, rendu amer par la victoire de la liste de gauche de Didier Miriel, maire actuel de Plélan, contre son ancienne équipe lors des dernières élections municipales.

À gauche, plusieurs candidats sérieux étaient prêts à se présenter pour le Parti socialiste, comme Jérémy Dauphin, le jeune gérant de la Scic Bois énergie qui fait la promotion des énergies renouvelables sur le pays de Dinan.

 

Primaire socialiste : bureau de vote unique pour le canton - Plélan-le-Petit

mercredi 05 octobre 2011

Les 9 et 16 octobre prochains, à l'occasion de la primaire socialiste. Tous les électeurs inscrits sur les listes électorales des communes de La Landec, Languédias, Plélan-le-Petit, Plorec-sur-Arguenon, Saint-Maudez, Saint-Méloir-des-Bois, Saint-Michel-de-Plélan, Trébédan et Vildé-Guingalan pourront voter dans la salle d'honneur de la mairie de Plélan-le-Petit, 4, rue des Rouairies. Le bureau de vote sera ouvert à 9 h par le président du bureau, Jérémy Dauphin de Languédias. La clôture des votes s'effectuera à 19 h.

 

Un plan d'actions pour accompagner les mairies

La Scic grandit et se ramifie. Nouvelle branche, l'accompagnement des communes volontaires vers une mutation énergétique, via le programme européen ENESCOM «C'est une démarche équivalente à l'Agenda 21. Quatorze territoires européens se sont engagés. La Scic est pilote enFrance. L'objectif était de réussir à convaincre une commune,orelles sont treize en pays deDinan à avoir adhéré!», conclut Jérémy Dauphin.

nb: le collectif sait que différentes communes sont "adhérentes" au prgramme ENESCOM

 

 Des actions collectives pour réduire les gaz à effet de serre - Trébédan

samedi 25 juin 2011extrait

Une grosse réflexion collective et des actions communes s'engagent jusqu'en 2014 dans la commune avec l'implication des élus et des habitants, tous associés dans une volonté de préservation de la planète.

En avril dernier, le conseil municipal a voté pour la convention des maires dans le cadre du projet européen « Enescom » qui vise à réduire par des actions simples, les émissions de gaz à effet de serre...

Une première réunion a eu lieu, en mai, entre le maire Didier Ibagne, Franck Mélet conseiller municipal en charge de l'environnement et président du syndicat de protection du bassin-versant de l'Arguenon et Emily Duthion, chargée de mission à la SCIC Dinan...

..Le maire a souligné qu'Enescom n'était pas « une démarche imposée mais volontariste avec un engagement moral » ...Le dernier trimestre 2011 sera consacré à la mise en commun d'idées d'actions. « Le déplacement dans la commune sera une des priorités : pedibus, sécurisation piétons etc. » Les personnes présentes ont vu dans cette démarche une occasion de « renouer des liens, d'accentuer une solidarité villageoise et de mettre en place une réflexion collective. Un bien pour les générations à venir. »
nb: pour le collectif, l'activité du militant PS qui "aurait pu" être un candidat sérieux pour le parti socialiste à l'élection cantonale, est proche des intérêts revendiqués par le maire de Trébédan (candidat PS, EELV, UDB), candidat à cette même élection. (cf ENESCOM)

 

lien avec l'écologie: le collectif constate l'intérêt du militant socialiste pour les énergies renouvelables

Énergies renouvelables. La Scic s'exporte à Saint-Malo

27 décembre 2011 Créée en 2008, laScic (*) Énergies renouvelables prend soin dubocage etdéveloppe lafilière bois dans le pays de Dinan. Une expérience pionnière quiséduit également le pays de Saint-Malo.

La jeune pousse plantée en 2008 a pris racines, et commence à porter ses fruits. De 42.500EUR l'année de sa création, la Scic Énergies renouvelables est passée à un chiffre d'affaires avoisinant les 336.000EUR en 2011. Intermédiaire entre les propriétaires d'espaces boisés et les consommateurs de bois de chauffage, la Scic intègre les partenaires économiques, politiques et militants, dans une même entité se revendiquant de l'économie sociale et solidaire. Le concept fonctionne et essaime outre-Rance, la Scic ayant été missionnée pour développer la filière bois dans le pays de St Malo

Une centaine d'associés

Regroupant quatre types d'associés (salariés de la Scic, propriétaires d'espaces boisés, personnes morales et privées, et professionnels de la filière), la Scic est victime de l'engouement suscité par son projet. «En 2008, on était 49associés. On est maintenant une centaine, mais on s'astreint à ne pas dépasser le nombre de 100, sinon cela oblige à changer le statut de SARL en SA, ce qui impliquerait des contraintes trop importantes», explique Jérémy Dauphin, l'un des deux co-gérants de la Scic.

70km de haies à planter

La société consacre un tiers de son activité aux missions du programme Breizh bocage La Scic aremporté les appels d'offres émis par diverses collectivités, dont le syndicat mixte du bassin-versant de l'Arguenon, les communautés de communes Rance-Frémur, Codi, Côte d'Émeraude... Au total, ce sont plus de 70km de haies bocagères qui seront plantés par la Scic, qui a recruté deux salariés pour l'occasion. Une troisième embauche est prévue en janvier.

Le bois déchiqueté séduit les collectivités

Autre axe de développement, lapromotion du bois comme énergie alternative au fioul. Passé le stade de circonspecte timidité, certaines collectivités commencent à croire en ce mode énergétique, vanté comme «100% local et renouvelable» par Jérémy Dauphin. La commune de Pleslin-Trigavou s'est ainsi engagée dans un projet de chaudière à bois déchiqueté, destiné à l'école primaire etau restaurant scolaire. À l'instar de la commune de Léhon, quia en sus prévu de chauffer par ce biais la salle du Clos-Gastel. Convergence de vues ou effet demode, les réflexions semées par la Scic germent en pays deDinan et par-delà la Rance. «Le pays de St Malo nous amissionnés cette année pour développer la filière bois sur son territoire. Un projet identique àcelui que l'on mène dans le pays de Dinan», précise Jérémy Dauphin. Au sein de la Scic, c'est Émilie Duthion qui est chargée d'exporter le modèle en Ille-et-Vilaine.

 

   

  le collectf s'interroge concernant  les élus ou maires de gauche que le parti socialiste,  "le mouvement écologiste" ou de l'UDB n'ont pas consultés pour décider de la candidature du maire de Trébédan à l'élection cantonale

 

Le collectif est DUBITATIF! sur ce qui relève du positonement politique, du militantisme et de la question des personnes et "du pouvoir"
nb: à Plélan en 1995 une liste d'opposition...un maire sortant "divers gauche" ou "apparenté" socialiste..
en 2011 un conseiller général, ancien maire "apparenté" socialiste, rendu amer par la victoire d'une liste "divers" gauche"..

le collectif sait l'appartenance militante et "la proximité" de certains candidats (élus ou non élus) ou des "supporters" "sans idées?", avec le PS,  l'UMP, EELV ou "l'ailleurs", voir l'extrême ailleurs ..

Selon les élections et au regard de la composition des listes ou des soutiens apportés (en coulisse ou en public),  le collectif remarque des "situations" pour le moins étonnantes sur le pays. Lorsqu'un soutien UMP peut être sur une liste "de gauche", lorsque dans un conseil municipal sans "étiquette" l'extrême est présente et "aux affaires" etc..

Les listes présentées aux élections municipales ( 3 à Languédias, 2 à Pléan, 2 à La Landec, 2 à Trébédan, 2 à St Michel, 1 à St Maudez, 1 à St Méloir), sont "parlantes" dans les "intitulés", dans leur composition d'idées différentes.

Lorsque les élus aux affaires sont  de cette diversité électorale, il doit bien être question d'opposition à l'interne d'un conseil municipal? Lorsqu'une liste complète est élue, il n'est pas pour autant question d'un positionnement politique identique? on imagine les conséquences pour la gestion de la communauté de communes ! un vice président  UMP, un autre MODEM, un maire EELV et les autres membres?

On se doute, compte tenu de la composition de certaines listes d'opposition non élues et de "l'activité" de certains de leurs candidats où se situe politiquement un conseil municipal en place. Pour une élection avec une seule liste "on sait" aussi les positionnements politiques de chacun lorsqu'ils sont affirmés, ou ceux non dits lorsque le collectif s'est informé

Sans doute que la politique rurale de proximité au service de l'intérêt général est "au dessus des partis"

Pourquoi pas, mais il est des moments et des circonstances ou l'idée politique au delà de la simple co-gestion, influence obligatoirement la décision y compris pour la communauté de communes.

Entre l'UMP, le MODEM, EELV, la "divers gauche" et l'extrême...avec les "jenefaisurtoupadepolitique" ..qui l'emporte dans la politique locale qui serait devenue neutre (emploi, social, environnement..)?

Vivons dans un monde idéal  "de collaboration organisée" où c'est celui qui dit qui est, et où l'on vote comme un seul homme ou femme, pour ne pas nuir à l'autre ou à son propre "destin"

Après l'élection du conseil municipal, la démocrtie "échappe" aux citoyens.

Des représentants de chaque conseil municipal  sont mandatés par leurs pairs pour sièger au conseil communautaire. Une fois le conseil constitué des candidats aux postes de président et de vices président sont élus par le dit conseil.

La réalité fait que pour le pays de Plélan l'échiquier politique et la représentation désignée par les conseils municipaux conduit à ce qu'un conseiller municipal élu pour la première fois soit président du conseil communautaire sans être maire,  et que sur 4 maires vices présidents, un soit militant UMP et un autre MODEM.

Le président est élu municipal 3ème sur la liste d'un maire, un vice président est maire et second élu sur sa propre liste, un autre est 4ème élu sur la liste d'un maire, un troisième est maire 7ème élu sur a propre liste...le dernier est maire et premier élu sur sa propre liste



 

 

concernant  le miltantisme connu des maires 

 

le maire de Trébédan concerné comme candidat Parti Socialiste, Europe Ecologie/les verts, et Union Démocratique Bretonne à l'élection cantonale

Il est troisième élu sur une liste présentée par Mme Raffray à l'élection municipale

Didier Ibagne se présente aux élections cantonales pour l'alliance PS-Europe Écologie-Les Verts et l'UDB. Maire de Trébédan depuis 2008..Didier Ibagne est membre des Verts Bretagne depuis 1994 et adhérent à Europe Écologie-Les Verts depuis sa création.... Didier Ibagne... membre du SNUIPP et de la FSU

le collectif suppose que ce maire a été consulté pour la candidature présentée par le PS/EELV/UDB

 


 le maire de Plélan le petit

rappel: l'ancien maire était divers gauche!

DVG
  Prosper BESNARD 1 845 63,5
UMP
  Michel DESBOIS 1 059 36,5
résultats de Plélan-le-Petit

 

Didier Miriel, tête de liste à Plélan-le-Petit

mardi 15 janvier 2008 (ouest France extrait)
Didier Miriel, élu depuis 1995 sur la liste d'opposition, sera tête de liste à Plélan-le-Petit. Pascale Guilcher et Yvon Fairier, eux aussi élus sur cette liste, se représenteront à ses côtés.
autre extrait ouest France (cantonale) Le canton de Plélan-le-Petit est à gauche depuis des lustres. Prosper Besnard, apparenté socialiste, l'a représenté durant 32 ans au conseil général avant de décider de ne pas briguer un nouveau mandat cette fois-ci, rendu amer par la victoire de la liste de gauche de Didier Miriel, maire actuel de Plélan, contre son ancienne équipe lors des dernières élections municipales.

 

un maire soucieux de la question nucléaire 

CADRA (Collectif Anti Déchets Radio Actifs, Dinan 22)
LA VISITE A ST BRIEUC DE LA MISSION GRANITE, PRÉVUE LE 3 AVRIL, EST ANNULÉE.
Le CADRA se félicite de cette décision et espère que cette marche-arrière face à l'opposition déterminée de la population et des élus des quatres sites désignés en Bretagne ne sera que le prélude à une décision définitive d'enfouir le projet.
Notre position concernant ce projet a toujours été le suivant : Nous refusons catégoriquement l'enfouissement en profondeur de déchets hautement radioactifs et à vie longue.
Nous considérons ce projet comme une fausse solution à un vrai problème, une solution d'apprenti-sorcier qui comporte de graves risques et qui ne pourrait jamais être reversé.
Nous exprimons notre solidarité avec les habitants des autres régions concernées et en particulier avec ceux qui se sont battus, et qui se battent toujours, contre le projet de soi-disant laboratoire à Bure, dans la Meuse. En attendant une décision politique d'abandonner définitivement toute notion d'enfouissement des déchets radioactifs, il convient d'exercer la plus haute vigilance et de maintenir le front uni qui s'est établi avec tant de succès en Bretagne ces dernières semaines.
Nous restons mobilisés et les actions prévues dans les jours à venir seront poursuivies dans le même esprit que celles qui nous ont emporté cette victoire. Ce n'est qu'une bataille, il y en aura d'autres.
Non pasèran, comme on dit en Gallo.
Ni chez nous, ni chez les voisins.
Communiqué signé par
Didier Miriel Peter Meazey.

 NO PASSARAN !

 

 

 Plélan le Petit, lieu de naissance du CADRA

http://cadra.chez.com/of20000305.jpg

 

 

les ahérents du CADRA (associations): "les verts", "eaux et rivières", "nature environnement", "Rance environnement"...

Ouest France du 6.3.2000

 

 

 

 

 

le maire de La Landec, vice président de la communauté de communes

militant centriste 

Il est 7ème élu sur une liste présentée par lui même à l'élection municipale

Côtes-d'Armor. Un comité de soutien à François Bayrou

le télégramme,18 février 2012 - Hier, à Saint-Brieuc, le comité de soutien costarmoricain à François Bayrou a été officiellement lancé par Bruno Joncour qui le présidera, et Mickaël Chevalier, président départemental de l'Alliance centriste.

Les élus qui parrainent
Alain Besnard, La Landec; Dominique Blanc, Saint-Quay-Portrieux; Jacqueline Carpier, Meslin; Denis Charles, Tréméloir; Mickaël Chevallier, Plumaugat; Jean-Luc Couellan, Rouillac; Pierre de Leusse, Langourla; Daniel Donet, Andel; Joseph Jaffrès, communauté de communes Côte de Penthièvre;Bruno Joncourr, Saint-Brieuc; Yves-Jean Le Coqû, Châtelaudren; Jean-Pierre Le Goux, Lanrodec; Yvon Le Moigne, Squiffiec; Christian Le Riguier, Saint-Martin-des-Prés; Pierre Saliou, Pabu.

 

Politique. Huit élus veulent rassembler au centre

le télégramme, 27 mai 2011 Autour du premier adjoint DidierLechien, septmaires du pays deDinan viennent designer un petit manifeste centriste. Ils annoncent une tournée dans les cantons à la rencontre de la population.

«Redonner au centre sa place dans le débat politique local». C'est l'objectif que se fixent plusieurs élus locaux dans un communiqué.
Les élus signataires: Louis Bouan (maire de Saint-Judoce), ArnaudCarré (maire du Quiou), Mickael Chevalier (maire de Plumaugat), Jean-Luc Couellan (maire de Rouillac), Marie-AnnickMauffrais (maire d'Évran), Alain Besnard (maire de La Landec), Denis Riaux (maire de Bobital), Didier Lechien (premieradjoint deDinan).


 

 

Côtes d’Armor : candidats aux élections régionales
MODEM "Bretagne au centre "


1- Bruno Joncour 56 ans, Maire de Saint-Brieuc, Conseiller régional


11- Yvon Le Moigne, 58 ans, Enseignant, Maire de Squiffiec

12- Ghizlane El Hajami, 23 ans, Etudiante, St Brieuc

13- Alain Besnard, 62 ans, Cadre bancaire ER, Maire de La Landec 

 

 

Une pétition orchestrée par la droite radicale
On a longtemps voulu faire croire au grand public que la pétition des maires contre la signature du CUS (le Contrat d’union sociale ancêtre du PACS) en mairie était spontanée. Depuis, des enquêtes journalistiques ont démontré combien cette pétition prétendument spontanée était en réalité orchestrée par des réseaux catholiques “pro-vie” (anti-avortement et homophobes). Officiellement, le seul leader de cette opération qui coûtera la signature en mairie au Pacte civil de solidarité s’appelle Michel Pinton, maire de Felletin dans la Creuse.
L'une des lettres du mailing est signée : Isabelle Schneider. Or la secrétaire générale du Collectif des maires de France pour le mariage républicain (l’association qui a organisé officiellement la pétition) n’est autre que la vice-présidente de la très conservatrice Association pour la promotion de la famille (
APPF) derrière laquelle même Emmanuel Ratier — archiviste et informateur de toute l’extrême droite française — estime qu'on peut voir “la nette influence de l’Opus Dei”. Une chose est sûre, l’APPF représente l’un des courants les plus conservateurs des milieux catholiques et familialistes.

 

Les habitants doivent bien deviner la teneur des positions de leurs maires. Sans surprise, l’ensemble des maires FN ont signé (Jacques Bompard, Jean-Marie Le Chevallier, Catherine Mégret et Daniel Simonpieri) et d'autres présentés dans le livre de Caroline FOUREST "anti pacs ou la dernière croisade homophobe

 

 

extrait du site PROCHOIX et du livre de C.FOUREST: "la dernière croisade homophobe"

Recherche par nom de la ville 



       

 

       

Maires anti-PaCS - Commune commençant par "L" - Prochoix, la ... 

www.prochoix.org/.../1286-maires-anti-pacs-commune-commencant...En cache  - Pages similaires 

24 août 1999 – Pourquoi une campagne contre les maires anti-PaCS .... Lamonzie-Montastruc (24520) :

... Landec (22980) : Alain Besnard

 

Maires anti-PaCS - Commune commençant par "S" - Prochoix, la ... 

www.prochoix.org/.../1293-maires-anti-pacs-commune-commencant...En cache  - Pages similaires 

24 août 1999 – Pourquoi une campagne contre les maires anti-PaCS ? http://www.prochoix.org/cgi/blog/index.php/1999/08/06/798 .... Saint-André-Du-Bois (33490) : Yves Bourgoint ...... Saint-Meloir (22980) : Michel Desbois ...

 

 

 

le maire de St Méloir, vice président de la communauté de communes

 militant UMP

extrait ouest France élection cantonale: Michel Desbois, maire de Saint-Méloir-des-Bois depuis 1995, se présente sous les couleurs de l'UMP où il est encarté depuis 2001. Très impliqué dans la vie locale de la commune, il l'est également à plus grande échelle avec de nombreuses fonctions : vice-président de l'intercommunalité en charge de la voirie, vice-président du Pays touristique de Dinan, vice-président des communes du Patrimoine rural de Bretagne, membre du conseil d'administration de l'association nationale Notre village terre d'avenir, membre du conseil d'administration de l'association des maires costarmoricains, membre de deux commissions à l'Agence régionale de santé, à la commission nationale culture et communication de l'Association des maires de France (AMF) et membre du Conseil national de l'UMP pour lequel il représente la circonscription dinannaise.

 

extrait le télégramme: . À l'UMPc'est l'investiture prévisible de Michel Vaspart, secrétaire de l'UMP locale, déjà candidat en 1997, 2002 et 2007, qui déplait à certains. Plus précisément à Michel Desbois, plusieurs fois candidat UMP aux régionales, sénatoriales et cantonales.

 

comme le maire de la Landec, celui de St Méloir est signataire de la pétition anti PACS

Maires anti-PaCS - Commune commençant par "S" - Prochoix, la ... 

www.prochoix.org/.../1293-maires-anti-pacs-commune-commencant...En cache  - Pages similaires 

24 août 1999 – Pourquoi une campagne contre les maires anti-PaCS ? http://www.prochoix.org/cgi/blog/index.php/1999/08/06/798 .... Saint-André-Du-Bois (33490) : Yves Bourgoint ...... Saint-Meloir (22980) : Michel Desbois ...

 

Pour les autres communes et au regard de la composition des listes d'opposition aux dernières municipales chacun peut savoir le positionnement de chaque élu au conseil municipal..mais attention "un train peut en cacher un autre"...une liste sans étiquette ne veut pas dire grand chose, un élu sur telle ou telle liste n'est pas toujours celui que l'on croit..

La même réflexion est à menée pour les représentants à la communauté de communes issus de cette même "dimension" repésentative.

Le collectif pense que si le fait de ne pas être inféodé à un parti est une liberté certainement  appéciable, la généralisation de cette situation dans  la représentation citoyenne électorale laisse la porte ouverte à l'extrême lorsqu'elle s'organise

Question du collectif:  qui se déplacerait en groupe dans un stade de foot  opposant  les rouges et  les bleus... pour crier "allez l'arbitre" ? la famille de l'arbitre sans doute...

 

sous le thème "élections" .. les différentes élections, les candidats, les résultats, les soutiens locaux etc..


Partager cet article

Repost 0
Published by collectifmoutonnoir - dans ELECTIONS

Accueil

  • : Le blog de collectifmoutonnoir
  • Le blog de collectifmoutonnoir
  • : blog collectif pays de Plélan le Petit Côtes d'Armor
  • Contact

  en démocratie,

le pouvoir appartient

au peuple qui le donne...

logm

élus et fonctionnaires sont les employés

du citoyen / contribuable

          http://www.camping-mouton-noir.fr/photo/mouton_noir_unido.png

 

            http://www.pcfreims.org/IMG/gif/mouton_noir02.gif