13 décembre 2010 1 13 /12 /décembre /2010 15:36

Le Tennis-club n'a plus de président, l'avenir est menacé

mercredi 20 juin 2012


Seulement cinq personnes participaient à la 2e assemblée générale du Tennis-club lundi soir. Abdel Khazaz (3e à gauche) et Bernard Moalic (à droite), démissionnent tous deux. Sans président, l'association ne peut continuer ses activités.

Après le judo qui rencontre actuellement des difficultés pour aborder sa future saison avec un bureau qui n'a pas encore trouvé de successeurs, le Tennis-club se trouve à son tour dans l'impasse. Samedi, était convoquée une assemblée générale extraordinaire, qui n'a pu se tenir faute de quorum atteint. Lundi soir, une nouvelle assemblée était convoquée, avec la présence de 5 personnes. Le président, Abdel Khazaz, est démissionnaire, car il va rejoindre Mayotte pour raison professionnelle d'ici un mois. Le trésorier, Bernard Moalic, démissionne lui aussi. Le vice-président, Bernard Fairier, a déjà de nombreuses fonctions, notamment d'élu et ne peut s'engager cette année à succéder au président. La secrétaire, Célestine Adam était excusée et n'a pas fait part de sa démission.

Bernard Moalic a dressé un bilan de l'activité, avec toujours entre 18 et 24 jeunes à l'école de tennis, des équipes jeunes et adultes engagées en championnat chaque année, un tournoi annuel de fin de saison, mais qui n'a pu avoir lieu cette fois, faute d'inscrits en nombre suffisant. « Vu le nombre de parents intéressés, il n'y a pas de renouvellement. On est un certain nombre à être là depuis des années. Les parents ne sont pas raisonnables. Moi j'ai toujours voulu qu'il y ait l'association de tennis pour que les enfants puissent s'initier », indiquait le trésorier.

Pour ce qui est du championnat adulte la saison prochaine, l'effectif n'est plus suffisant pour engager une équipe. « L'idée serait que la communauté de communes fasse une convocation générale de toutes les associations pour voir à une autre organisation », indiquait Abdel Khazaz.

Arnaud Berthier, animateur sportif communautaire, présent à la réunion se chargera de faire remonter les informations. « Si ça ne bouge pas à l'intercommunalité, l'association sera mise en sommeil pour un an, ce qui laissera le temps de réfléchir », poursuivait Bernard Moalic. Mais peut-être aussi, sera-t-elle dissoute, car sans président, l'association ne peut plus fonctionner et la saison prochaine doit être préparée dès maintenant.

Le trésorier a indiqué que « La trésorerie est saine » et qu'il accepterait d'aider son successeur. Les cours vont se poursuivre jusqu'au 26 juin, avec Etienne Gicquel, qui est d'accord pour continuer. Un goûter au profit des jeunes sera organisé samedi, à 15 h 30, au foyer des jeunes sportifs, pour marquer la fin de saison à l'issue des deux séances, aux jeux découverts.

Partager cet article

Repost 0
Published by collectifmoutonnoir - dans LE COLLECTIF

Accueil

  • : Le blog de collectifmoutonnoir
  • Le blog de collectifmoutonnoir
  • : blog collectif pays de Plélan le Petit Côtes d'Armor
  • Contact

  en démocratie,

le pouvoir appartient

au peuple qui le donne...

logm

élus et fonctionnaires sont les employés

du citoyen / contribuable

          http://www.camping-mouton-noir.fr/photo/mouton_noir_unido.png

 

            http://www.pcfreims.org/IMG/gif/mouton_noir02.gif