9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 18:06

nous suivons l'évolution des situations dans les entreprises

 

Tilly Sabco et les aides de l'Europe pour l'exportation de poulets... L'export chez Tilly-Sabco représente 90% du chiffre d'affaires, soit 136 millions d'euros en 2012 et  2 millions d'euros de résultat net...

Source Tilly Sabco : les affirmations controversées du PDG

 

Le PDG présente Tilly comme une victime en affirmant qu'en juin 2011, la commission lui a promis un délai de plusieurs années avant l'arrêt des restitutions, ces aides européennes à l'exportation.
Une version qui met très en colère la Commission européenne. Un haut fonctionnaire a confirmé qu'il y a bien eu une réunion avec Daniel Sauvaget en juin 2011 à Bruxelles, mais que Daniel Sauvaget confond sciemment, ou non, deux points évoqués lors de cet entretien. On lui aurait précisé ce jour-là que les restitutions automatiques et permanentes devaient s'arrêter en 2013. 

Reste que l'arrêt des restitutions était annoncé depuis dix ans, quelque soient les propos tenus en juin 2011 dans ce bureau de Bruxelles. 

Un rendez-vous pour les Tilly à Bruxelles. Ce rendez-vous est fixé avec les cabinets Barnier et Ciolos mais Daniel Sauvaget semble désormais ne pas souhaiter s'y rendre. Hier, Agnes Le Brun expliquait qu'elle avait transmis l'accord de principe de ce rendez-vous à Daniel Sauvaget dès lundi après midi. La députée européenne s'est étonnée que le PDG de Tilly n'en fasse pas part aux salariés alors que la sous-préfecture était occupée et que la tension était très vive.

Rappel: annonce est faite que cette entreprise doit percevoir 4 millions d'euro d'aide de l'Etat

13 novembre 2013 Marine Harvest. Fin de conflit:

 

300 postes supprimés à Poullaouen
Le groupe norvégien a annoncé en juin la suppression de 400 postes en Bretagne, dont près de 300 (CDI et intérimaires) à Poullaouen. Une réorganisation cruciale "pour pérenniser les activités françaises du groupe", avait justifié le groupe. Marine Harvest a connu une forte hausse de ses revenus en 2013, dégageant un bénéfice opérationnel de 270 millions d'euros sur les neuf premiers mois de l'année, en hausse de 380% sur un an.


Que contient ce nouveau plan social ? Voici quelques mesures importantes.

- 80 postes seront proposés aux salariés de Poullaouen à Landivisiau (contre 64 avant négociations).
- La direction renonce aux 17 suppressions de postes à Landivisiau.
- Les salariés mutés à Landivisau recevront une prime de 15.000 €, leurs frais de déplacement et déménagement seront pris en charge.
- Les salariés licenciés toucheront 100 % de leur salaire net pendant 12 mois (14 mois pour les plus de 50 ans et 16 mois pour les plus de 55 ans).
- A ces dispositions s'ajoutent des primes à la formation, individuelles et collectives, des aides pour passer le permis de conduire ou pour créer son entreprise.

 

Et les indemnités supra-légales ? Deux exemples valent mieux que de fastidieuses explications. 
- Un salarié de 54 ans ayant 32 ans d'ancienneté touchera un chèque de 94.320 euros.
- Un salarié de 26 ans ayant 3 ans d'ancienneté touchera un chèque de 24.480 euros.

Partager cet article

Repost 0
Published by collectifmoutonnoir - dans LE COLLECTIF

Accueil

  • : Le blog de collectifmoutonnoir
  • Le blog de collectifmoutonnoir
  • : blog collectif pays de Plélan le Petit Côtes d'Armor
  • Contact

  en démocratie,

le pouvoir appartient

au peuple qui le donne...

logm

élus et fonctionnaires sont les employés

du citoyen / contribuable

          http://www.camping-mouton-noir.fr/photo/mouton_noir_unido.png

 

            http://www.pcfreims.org/IMG/gif/mouton_noir02.gif