15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 14:52

23 novembre 2011: le règlement du service de collecte des déchets du syndicat mixte Plancoët / Plélan le petit

 

 

cliquer pour lire

 

link

 

 

 

  aux articles suivants un état des lieux

de novembre 2011 à .......

bourseul

mercredi 18 avril 2012


Précision

Dans le résumé du conseil municipal paru lundi, la conseillère municipale Claire Brugalet a évoqué une augmentation de la taxe de ramassage des ordures ménagères en campagne de 6 % et non pas de 4 %.

Repost 0
Published by collectifmoutonnoir - dans ORDURES MENAGERES
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 11:55

  sous ce thème et pour les articles à suivre: historique et évolution de l'état des lieux  en photos et documents, jusqu'à augmentation de 6% de la taxe

 

pour que "les choses" soient sans équivoque!

le collectif n'approuve pas l'idée qui se propage indiquant "qu'il faudrait que toutes les poubelles soient déposées au même moment devant le siège du conseil communautaire". Aucun soutien n'est apporté par le CMN à une telle initiative, et cela, même si "le problème" de la collecte des ordures est préoccupant et que le mécontentement se manifeste un peu partout

collecte des ordures ménagères

NOS ELUS COMMUNAUTAIRES 

Le bureau communautaire (10 personnes) constitué des maires, des vice-présidents, président  et du conseiller général se retrouvent tous les mois et demi, deux jours avant le conseil communautaire afin délaborer le programme du conseil communautaire et déchanger sur les actualités.


Le conseil communautaire constitué de 22 délégués (3 par communes, sauf Plélan le Petit qui dispose dun poste supplémentaire lié à une population plus importante) se réunit tous les mois et demi.

Un compte rendu de chaque conseil est envoyé dans les mairies afin dinformer les différents conseillers municipaux et la population à travers les différents bulletins municipaux.

LA CRÉATION DU SYNDICAT : Un syndicat mixte a été crée en janvier 1999 dans la continuité du SIVOM de Plancoët pour la compétence de la collecte et du traitement des Ordures Ménagères afin d’associer comme par le passé, deux communautés de communes : Plancoët Val d’Arguenon et Plélan le Petit.
Le Comité Syndical de Plancoët Plélan le Petit (S.M.O.M.) est représenté pour Plancoët Val d’Arguenon de 11 délégués et de 8 pour le Pays de Plélan le Petit, il a reçu une délégation des compétences de collecte et de traitement des ordures ménagères par les Communautés de Communes.

un adjoint au maire de Languédias serait vice président du SNOM

à St Méloir: en juillet 2011 un appel au civisme est lancé..dans le bourg

Question pratique:

Ordures ménagères : où est le civisme ? - Saint-Méloir-des-Bois

mardi 26 juillet 2011
L'aire de dépôt des ordures ménagères a été constatée dans un état déplorable. Pour le maire, ce manque de civisme est aussi un flagrant manque de respect pour l'employé communal qui se voit dans l'obligation de nettoyer.

Un contrôle inopiné de l'aire de dépôt des ordures ménagères, attenant à l'espace multisports mélorien, a révélé un manque de civisme des usagers.

En effet, des dépôts en dehors des conteneurs montrent que le tri n'est pas respecté, et que de multiples déchets, objets, cartons, détritus de toutes sortes sont présents. Une constatation qui consterne le maire, Michel Desbois :

« C'est à la fois un manque de civisme, et un manquement au respect d'autrui, l'employé communal en tout premier lieu, mais aussi les personnes qui utilisent l'espace multisports ». Le premier magistrat a donc donné un avertissement aux personnes concernées (les dépôts étaient identifiables par les noms et adresses qui figuraient sur certains courriers ou objets) en précisant que la récidive sera verbalisée.

Michel Desbois explique : « le tri c'est l'affaire de tous. Les conteneurs sont là pour recevoir tout ce qui se recycle. Il faut savoir que la commune est rémunérée pour le tonnage recyclable, mais qu'au contraire elle doit s'acquitter de la facture relative aux déchets éliminés ».

Il est vrai que tout produit non recyclable doit être déposé à la déchetterie, c'est le cas notamment des gros cartonnages, chaussures et appareils ménagers. D'autres contrôles seront effectués régulièrement.

 

Déchets ménagers. Du nouveau dans l'intercommunalité

30 septembre 2011(le télégramme)

  • Le conseil communautaire s'est réuni, mardi, à la mairie de Trébédan. Pendant cette séance, les élus se sont penchés sur le dossier des ordures ménagères. À partir du lundi 28novembre, la fréquence des collectes deviendra hebdomadaire pour tous les secteurs de la communauté de communes. Elle concernera à la fois la collecte des conteneurs individuels homologués sur des points de regroupement (solution qui remplacera au fur et à mesure le porte-à-porte) et la collecte des ordures ménagères en point d'apport collectif, prévue dans les territoires les plus ruraux. Pour cela, des conteneurs individuels d'occasion ont été achetés à Lamballe Communauté, au prix de 5EUR, 370 conteneurs de 140l, 245conteneurs de 240l et 24conteneurs de 340l. La communauté de commune propose aux usagers qui ne possèdent pas encore de conteneur homologué, ces conteneurs d'occasions en bon état aux tarifs suivants: bacs de 120l (une à trois personnes), 10EUR; bacs de 240l (plus de trois personnes), 20EUR. Ces bacs seront à enlever à l'entrepôt Labbe, ZA de Beauvent, àLa Landec, près de la déchèterie, le samedi 15octobre, de7h à19h; le lundi 17octobre, de8h à 12h; le mercredi19octobre, de 8h à 12h. Paiement par chèques ou espèces, auprès des élus municipaux, qui seront de permanence lors de ces trois dates.

 

 

En Octobre, une nouvelle organisation de la collecte des ordures ménagères est présentée après approbation des délégués de chaque commune au Conseil Communautaire.

Comme l'indique l'écrit à suivre, cela doit permettre d'améliorer la sécurité des agents de collecte tout en maîtrisant les coûts financiers et environnementaux de ce service

 

 

com com

 

constat sur les coûts

L'augmentation des impôts communautaires de 3 % fait débat 

mercredi 04 mai 2011 (extrait ouest France)


Pierrick Sorgniard, président de l'intercommunalité a proposé une augmentation de 3 % des taux d'imposition communautaires. Le produit attendu en 2010 était de 493 864,06 €, il est de 509 059,87 € en 2011.

Le président a justifié cette hausse : « L'augmentation des charges usuelles de plus en plus importante : le personnel de la médiathèque avec l'arrêt du CAE, l'arrêt d'un CAE côté personnel sportif, l'augmentation des périodes d'animations et d'activités, le coût de la collecte des ordures ménagères, on a décidé de ne pas toucher à la taxe d'enlèvement en 2011, le budget médiathèque relativement conséquent et en parallèle, le taux de fréquentation augmente, on n'est pas loin du millième abonné ».

 

 



Première réflexions entendues  en novembre 2011

Pourquoi l'exemplaire du règlement du service de collecte est consultable en mairie et qu'il n'a pas été distribué dans chaque boîte à lettres en même temps que le courrier qui précède? Après il sera repproché que les habitants sont "hors la loi"..pourquoi ne pas nous avoir communiqué en même temps que ce courrier l'emplacement des nouveaux points de collecte collective..cela aurait éviter le "jeu de piste"

"Qui a décidé pour nous? sans nous consulter? pour un "truc" qui concerne d'abord la sécurité des éboueurs et qui est moins pratique pour la population ( nouveau point de depôt des conteneurs collectifs)..nos délégués à qui on à rien demandé font du porte à porte aux élections..mais pour les poubelles on ne voit personne.."ils diront après qu'on est pas responsables, qu'on rouspète, qu'il est plus facile de contester que de prendre des décisions!"



 

 

Novembre 2011

Pour de qui concerne Saint Méloir des bois

l'information communale annonce le 26 août 2010 que le maire rencontrera monsieur J.Louis ROGER pour optimisation des points de collecte et mise au point du futur trajet

Avec le nouveau système de ramassage des ordures la collecte "individuelle" est mise en place dans le bourg, et celle dite "collective" est réorganisée sur le reste du territoire communal.

 Au hameau de "la Pévrie" (le plus grand hameau du village), le conteneur disponible à proximité de la population

( presque 50 habitants pour 18 lieux de vie) n'existe plus.

Un nouveau conteneur collectif plus petit a été installé à plus grande distance de "la pévrie" que de l'entrée du bourg de St Méloir ( "les portes"), là où la collecte est individuelle.

Les citoyens du hameau concerné ont découvert la "nouvelle donne"  par "état de fait "

En conséquence ceux ci font les constats suivants:

Le hameau le plus peuplé de la commune n'est pas "favorisé" par les nouvelles dispisitions

Contrairement à la situation précédente, tout le monde ( y compris les "anciens") est à présent contraint de se rendre au lieu de collecte en utilisant une voiture.

De fait, en matière environnementale et de coût financier, comme d'un point de vue pratique la situation semble moins satisfaisante.

Sur la question de sécurité, l'ancienne collecte semblait ne pas présenter plus de risque pour les agents chargés de l'effectuer. En bordure de la même départementale la manoeuvre n'est pas plus "sécurisée" lorsque maintenant le camion de collecte charge en marche arrière en prenant position à partir de la route principale la plus fréquentée, là où la vitesse n'est pas limitée pour la circulation comme elle l'est dans le hameau de "la pévrie" à 50 kms/h

Sur la diminution du volume du conteneur, il semble évident qu'avec l'augmentation régulière  de la population de "la pévrie" un problème se posera rapidement ( certains ont souvenir de 2 conteneurs de proximité plus volumineux mis à disposition  il y a quelques années alors que la population était moins nombreuse)

Un grand nombre indique avoir décidé de déposer les ordures ménagères au point de collecte le plus proche situé en proximité de Bourseul, lieu qui dispose en plus des moyens du tri sélectif. L'endroit apparaît déjà comme encombré et peu "propre"

 

 

  ETAT DES LIEUX EN IMAGES:

 


 

 

la "pévrie": le nouveau conteneur est situé en "rase campagne" à environ 300 mètres du hameau

carte ciel p Sm

poul4

la grande solitude d'un conteneur

 

 

con2

poul7

à l'horizon près de la rangée de peupliers, la première des 18 habitations du hameau de la pévrie

poul8

Au plus proche et de l'autre côté, les premières maisons du bourg,

là où le ramassage est individuel

jour 4

Après 4 jours de "fonctionnement", et avec les abords de la départementale qui sont accessibles à tous, y compris "aux passants", le conteneur maintenant est disponible pour plusieurs hameaux

 

 

 

 

cr1

 

 

 

La nouvelle collecte des ordures débute lundi 28 novembre - Plélan-le-Petit

vendredi 14 octobre 2011ouest France

C'est lundi 28 novembre prochain que débutera le nouveau système de collecte des ordures ménagères sur le territoire intercommunal. Les camions benne passeront désormais toutes les semaines en campagne et agglomération. Une étude a été réalisée en commun avec l'intercommunalité de Plancoët Val-d'Arguenon. L'objectif étant de réduire les coûts, les kilomètres, assurer la sécurité des agents de la collecte et supprimer au maximum les manoeuvres des camions.

 

 

la présentation de la nouvelle organisation évoque

la collecte et manoeuvres "moins dangereuse"?

 

cr12

cr13

cr11

cr14

QUESTION de SECURITE

et comme prévu par "les locaux", lorsque le conteneur est vide...

ct1

ct2

ct3

question "sécurité": le civisme des citoyens évite les accidents

nb:le lendemain le conteneur était renversé par le vent au bord de la route

vent1

 


 

 




 

CONSTATS: en référence aux objectifs visés par les élus

 La nouvelle organisation oblige les citoyens aux déplacements et au recours systématique à l'automobile...

 Le paysage offre une image peu salubre en bordure de route.

 Sur la question de la sécurité pour les agents et pour la circulation automobile, il semble que la nouvelle organisation soit moins satisfaisante ..

 

La réflexion des élus conduit  à la nouvelle organisation.

L'évaluation sera certainement effectuée par les décideurs.

la première évaluation faite par les élus

La nouvelle collecte des ordures ménagères a bien débuté 

samedi 17 décembre 2011ouest France

Le nouveau service de collecte des ordures ménagères, devenu hebdomadaire, a débuté le 28 novembre. Cela se passe plutôt bien, quelques détails restent à affiner.

En matière de collecte individuelle, les conteneurs doivent être regroupés par 3 ou 4. « Les équipes de ramassage remettent les conteneurs à l'endroit où ils voudraient qu'ils soient placés », indique Franck Mélet, adjoint communautaire.

Certains maires ont fait part de conteneurs collectifs plus que remplis bien avant le passage du camion benne. Ils se trouvent généralement sur des routes départementales plus fréquentées que les axes communaux. À Saint-Maudez, par exemple sur la route de Corseul le conteneur déborde. Le maire Frédéric Chapron souhaite attendre une prise d'habitudes pour voir si c'est nécessaire d'en mettre un second ou s'il faut le déplacer derrière une haie. À Languédias, il y a le même problème à Bel-Air et sur la route de Trébédan, à La Landec également.

Le président Pierrick Sorgniard préfère attendre d'avoir un peu de recul pour voir ce qui sera à adapter.

Les personnes âgées

Franck Mélet fait part de demandes individuelles provenant notamment de personnes âgées qui ne sont plus collectées en individuel et doivent emmener leurs ordures à un conteneur collectif. « Chaque cas va être regardé. Nous allons voir si les personnes se déplacent en voiture, si elles sont autonomes », déclare Franck Mélet.

« Pour les personnes aidées par le comité cantonal d'entraide, le mot a été passé pour que les aides à domicile emmènent les poubelles », poursuit Alain Besnard. « Cela va nous permettre d'étudier chaque demande sur les critères de la mobilité et de l'aide par le comité d'entraide. Si les personnes ne sont pas aidées et pas autonomes, on verra ce qui pourra être fait », indique Franck Mélet.

Les personnes qui n'auraient pas encore de conteneur individuel normalisé peuvent en réserver un auprès de l'intercommunalité. Les professionnels devront s'abonner, sinon leurs ordures ne seront pas collectées.

 

à Languédias "extrait presse" cérémonie des voeux 2012

"..La réorganisation des ordures ménagères n'est pas une volonté de la commune. Ça se passait bien pour nous. Nous l'avons fait avec la communauté de communes du Pays de Plélan et celle de Plancoët Val-d'Arguenon. Il reste des petites imperfections, nous sommes prêts à les entendre pour voir les solutions qui peuvent être apportées.."

 

Pour rappel: le collectif indique que le vice président du syndicat responsable de la collecte des ordures ménagères

pour Plélan et Plancoët est adjoint au maire e Languédias (cf infos début d'article). Le Pays de Plélan est représenté par 8 délégués contre 11 pour Plancoët. Nous ne connaissons pas l'identité des 7 autres membres du pays de Plélan, ni la position des autres communes en la matière.

 

vu par CMN 

LES CONSTATS des élus

quelques détails restent à affiner...des conteneurs collectifs plus que remplis...des routes départementales plus fréquentées que les axes communaux...autonomie des personnes âgées...déplacement en voiture..

LES PROJETS des élus

attendre une prise d'habitudes pour voir...mettre un second conteneur ou le déplacer derrière une haie...attendre d'avoir un peu de recul pour voir...aller voir si les personnes se déplacent en voiture...étudier chaque cas...les aides à domiciles du comité cantonal emmèneront les poubelles des personnes âgées qui ne sont pas autonomes...voir ce qu'on peut faire pour ceux qui ne sont pas aidés , ni autonomes...

 

LES POSITIONS DU COLLECTIF

Le CMN se demande si les poubelles des personnes non autonomes était déjà déposées par les aides à domicile lorsque seul un contenneur collectif était mis à disposition. Si tel était le cas, il n'y à rien de nouveau dans la mission confiée. Si à l'inverse la disposition est nouvelle, comment alors étaient "gérées" les ordures des "anciens" pour qui il était impossible de se déplacer au conteneur collectif?

Le CMN sait que pour les personnes qui ne sont pas aidées, ni autonomes, le problème s'est déjà posé lorsque pour "les vieux voisins" quelqu'un voulait acheter plusieurs conteneurs à la communauté de communes.

Le CMN sait qu'après réclamation faite, certains conteneurs individuels "oubliés" ont été collectés par une seconde "tournée"

Le CMN sait qu'en certains endroits tout le monde est obligé d'utiliser sa voitutre ( coût supplémentaire, permis et autonomie nécessaire pour aller déposer ses ordures). Quelqu'un dit: "lui, le médecin ne veut plus qu'il conduise"

Le CMN pense que les routes départementales resteront à la même place et qu'en conséquence la question des nuisances olfactives et visuelles restera posée

Le CMN pense que le volume de déchets se  réduira moins vite que la taille des conteneurs mis à disposition des habitants plus nombreux

Le CMN pense que la sécurité des agents de collecte n'est pas toujours mieux assurée

Le CMN pense que les risques sont réels pour la circulation automobile, au moment de la collecte et en certains lieux, tout comme régulièrement les jours de grand vent lorsque les conteneurs sont renversés ou sont déplacés au milieu de la route

Le CMN sait, comme tout le monde, que les conteneurs situés en bordure de route sont utilisés par les personnes "de passage" et que de fait, le volume de déchets déposé est plus important. Certains "locaux"  faisaient cette remarque dès la mise en place du nouveau fonctionnement. Quelqu'un rapporte qu'un collègue de travail qui n'habite pas le pays de Plélan trouve plus pratique et plus économique de laisser ses poubelles au bord de la route en allant au boulot, plutôt que de d'aller au conteneur collectif "chez lui " parce que cela lui fait faire un détour ou un déplacement supplémentaire

 

Par anticipation le collectif suppose qu'en cette période de fin d'année avec deux réveillons le volume des déchets ne réduira pas même par "prise d'habitudes".  Avec de plus, les regroupements familiaux, les vacances scolaires, l'utilisation des maisons secondaires, l'activité des gîtes, il semble que les poubelles seront encore plus pleines. Les conteneurs individuels seront sans doute vite pleins et "les collectifs" serviront alors "d'appoint"

Par anticipation encore, le CMN pense à la "belle saison" et à l'image des territoires en bordure de route. Le collectif pense que les citoyens contribuables se débarasseront beaucoup plus rapidement de leurs déchets pour les déposer aux conteneurs et, qu'ainsi la gêne visuelle et olfactive n'attendra pas la veille au soir du ramassage ou le matin de la collecte.

 

Pour le moment la situation reste en "l'état "...

joyeux Noël25 décembre 2011

 


 


Quel sera le coût de la collecte des ordures ménagères pour 2012

  

Avril 2012: (exrait ouest france):Les impôts rapporteront 579 250 € sans augmentation des taux  ???

130 000 € sont inscrits pour la taxe d'enlèvement des ordures ménagères. Le taux qui était à 4,20 % pour les foyers hors agglomérations est relevé ??? à 6 % pour atteindre progressivement les 7 % appliqués en agglomération.

Le percepteur Laurent Guezennec a commenté le budget. « Le résultat de fonctionnement est inquiétant. C'est ce qui permet la vie de tous les jours et il n'y a pas d'autofinancement car le résultat est négatif... La dette est importante et il n'y a pas d'excédent en fonctionnement, il faut voir les perspectives 2012. On ne peut pas tout faire supporter aux familles. Le relèvement de la taxe des ordures ménagères va quelque peu alléger le budget. »

 

 

réduire les coûts???????

Une étude a été réalisée en commun avec l'intercommunalité de Plancoët Val-d'Arguenon. L'objectif étant de réduire les coûts, les kilomètres, assurer la sécurité des agents de la collecte et supprimer au maximum les manoeuvres des camions.

 

Nos élus en 2013: Depuis un an, la collecte des ordures ménagères est désormais hebdomadaire dans toutes les communes. Le nouveau système mis en place a permis de gagner 200 heures de travail, d'économiser 1 360 litres de gasoil, de parcourir 8 139 km en moins (53 669 km parcourus en 2011 et 45 530 km en 2012), et une diminution du volume d'ordures ménagères de 10 %.

 

 

un impôt direct additionnel

septembre 2014: impôts fonciers...il semble qu'une augmentation de 25,5% (environ) de la taxe "ordures ménagères"  soit possible?

 

 

 

"l'histoire" continue: voir à suivre...

 

 

 

 

Repost 0
Published by collectifmoutonnoir - dans ORDURES MENAGERES
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 11:54

   à certains endroits de la communauté de communes, 1 ou 2 conteneurs collectifs peuvent être disposés au milieu de nul part et sont quasiment toujours vides, d'autres sont disponibles à proximité des endroits de collecte individuelle comme "en complément" ou à côté d'un hameau de 1 à 3 habitations, ...ailleurs un petit conteneur est mis à disposition pour plusieurs hameaux ....ou, 4 conteneurs sont "libres" pour un petit village..ou bien encore 1 conteneur au bout d'une impasse, d'un cul de sac..entre deux collectes et pour 4 jours en moyenne certains sont vides, alors que le "baillement" ou le "vomissement" total est déjà de "rigueur" pour d'autres

st-michel-copie-2.jpgà St Michel, 2 contenneurs sur une route "délabrée" et peu fréquentée pour visiblement une seule maison au milieu du plan cadastral (en mars 2012, un 3ème sera rajouté)

p14

ailleurs "la solitude" du conteneur

p6un "fugueur"

p11

un "vide" en bout de "cul de sac"

col5

un "sportif"

s1

"l'agité"

p7

le conteneur "à la remorque"

 

 

 

baillements ou vomissements..au 4ème jour

( Plélan, Trébédan, St Maudez, La Landec, St Méloir...)

p3

p13

p4

p12

fin 2011 2

p2

la landec

fin-2011-3.jpg


 

 

 


fin 2011 lorsque le conteneur collectif est loin et qu'il déborde,  les déchets sont déposés sur la commune voisinre (ici  à suivre sur Bourseul) parce que pour "certains" ce point de collecte est plus proche que celui de leur propre commune

bourseul.jpgBONNE ANNEE 2012

 

rectification: par le bulletin communal distribué début janvier 2012, le maire de St Méloir indique que les conteneurs ci dessus sont disponibles pour St Méloir. Le collectif pensait que ceux ci ( conteneurs d'un autre modèle ) et le tri sélectif  situé au même endroit étaient destinés aux habitants de Bourseul avec une collecte différente.( cf article à suivre)

 

  à suivre: la "décharge"


Repost 0
Published by collectifmoutonnoir - dans ORDURES MENAGERES
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 11:53

Nouvelle collecte des ordure ménagères communauté de communes de Plélan le petit

 

Dans le journal d'information communal n°53 distribué début janvier 2012, le maire de St Méloir indique que pour la pévrie en particulier, il est à noter qu'il existe 3 conteneurs collectifs sur le site de tri sélectif situé route de Saint Méen.

Pour la majorité des habitants, cet endroit était jusqu'à présent réservé aux citoyens de Bourseul et en particulier au village de Saint Méen et de ses environs. L'information reçue change la donne, après la suppression du conteneur collectif qui depuis "toujours" se situait à la pévrie

fév 2012reste à savoir qui est responsable de la salubrité ce lieu: St Méloir ou Bourseul?

 

BOURSEUL et son information

L'environnement

LES CONTAINERS ET LE TRI
SÉLECTIF


Les containers à ordures ménagères doivent recueillir uniquement les ordures ménagères.

Toutefois, trois containers de tri-sélectif sont à votre disposition sur la commune :

  • L’un, à la Ville Hamonet,
  • L’autre, au Bourg, derrière l’atelier Municipal situé rue de Beaubois,
  • Le troisième, à Saint Méen (et donc aussi pour "la pévrie" en St Méloir des bois)

Localisation des points d’apports volontaires

Languenan : La Gare, Le Bourg, La Villeneu + Salle des fêtes pour colonne de verre
Saint-Jacut-de-la-mer : ZA des marais, Mairie, Plage du Rougeret + plage du Haas + Camping de la Manchette pour les colonnes Verre
Créhen : Le Guildo, Les Ecouailles, Taillefer, La Derrais, La Planche, La croix Janais
Saint-Lormel : Place de l’église, La Ville Bily
Pluduno : Le Pré Boutin, Rue des Erables, Discothèque, Le Violay, La Ville Pèlerin + salle des fêtes pour colonne de verre
Landébia : Le Bourg
Pleven : Service Technique
Corseul : La Poissonnais, Plan d’eau, Tréfort, l’Hôtellerie, Salle des fêtes, La Ville Es Denis
Plancoët : Déchetterie, Point P, La Louverie, La Motte Es Rieux, Super U, Rue du Général De Gaulle
Bourseul : La Ville Hamonet, Le Bourg, La Pévrie (Saint-Méen)
Plorec-sur-Arguenon : Le Bourg, le Temple 

 


LES RÉSULTATS : 

Les emballages ménagers : En 2009 ce sont 1300 tonnes d’emballages ménagers, de papiers, journaux, magazines et de verre qui ont été collectés sur l’ensemble du territoire, soit un ratio de 95,04 kg/hab/an, 

 

 

Les 3 conteneurs "route de St Méen" sont donc à disposition d'une population de plus en plus importante, réunissant 2 gros villages de Bourseul et de St Méloir. Ce lieu de tri sélectif était déjà très fréquenté et faute d'augmentation du nombre de conteneur (visiblement ceux ci sont anciens et pas identiques à ceux mis à disposition par la communauté de communes de Plélan) il y a "grosse" utilisation. Le nouveau conteneur déposé entre la pévrie et le bourg de St Méloir n'est pas pour autant "délaissé" et son emplacement en bordure de départementale se transforme aussi par moment en "décharge"

Le CMN remarque à présent que les 2 points de collecte sont surchargés. Le collectif constate un manque de civisme évident pour ce qui concerne l'utilisation des " lieux ".

Visiblement "les passants" sont nombreux et peu soucieux du cadre de vie qui ne doit pas être le leur.

Le collectif comprend la colère exprimée par le maire de St Méloir lorsqu'au bourg et avant la mise en place de la nouvelle collecte le manque de civisme était évident, mais le CMN estime que la nouvelle organisation n'améliore pas les choses en "campagne".

D'une manière générale, le collectif pense qu'il faudrait mieux  "fixer", déplacer, ou supprimer le conteneur situé en bordure de départementale, parce qu'il représente un danger en étant poussé  régulièrement par le vent jusqu'au milieu de la route.

Le collectif estime qu'il faudrait repenser les endroits de la collecte collective en fonction du nombre d'habitants et les répartir "au plus proche" des lieux de vie afin d'éviter les dépôts "sauvages" par ceux qui ne sont pas riverains.

Nombreux sont les endroits ainsi pollués en bordure des axes routiers les plus importants. Ailleurs sur les territoires voisins des endroits sont aménagés, sécurisés et souvent discrets au milieu ou à proximité des habitations.

Le CMN entend faire savoir que la commune de St Méloir n'est pas la seule à considérer dans la "réflexion", le problème posé concerne la communauté de commune dans son ensemble.

A certains endroits le service est  bien rendu. A la hoglais en Plélan, des conteneurs collectifs sont bien situés pour désservir le village en plusieurs endroits. A la chapelle St Hual un second conteneur a été rajouté

A la ville Hervé par contre, comment expliquer que le conteneur collectif se soit fait déplacer à un moment en bordure de départementale, avant de réintégrer l'endroit initial près des habitations là où l'accès n'est pas plus dangereux pour la collecte et les manoeuvres du camion. Ce changement  sans information n'avait  pas été compris et cela interroge sur la responsabilité de la décision d'un moment

Pourquoi des points individuels de collecte sont "oubliés" obligeant les habitants à interpeller la mairie, ou que selon "des dires" et ailleurs, il n'est pas question de regrouper les poubelles puisque: "avec des élus en résidence le porte à porte est effectif"...sans doute des "esprits polémiques" ou des riverains qui n'ont pas encore bien compris le nouveau fonctionnement ?

 

Le collectif arrête là son "intervention" sur le sujet,  considérant que l'avenir tiendra certainement compte des différents avis exprimés sur la question.

 

lo1St Méloir janvier 2012: en bordure de départementale: "le trop plein"

 

 

et 300 mètres plus loin..la situation n'est guère meilleure avec les 3 conteneurs supplémentaires annoncés comme mis à disposition ( collecte Bourseul ou St Méloir?) fin décembre  2011

lo2

la collecte semble relever de Bourseul pourtant hors communauté de communes? avec une collecte hors planning et des jours annoncés par le pays de Plélan

3 mois

Fin février 2012 le "problème' persiste!

 

 

 

 

hors communauté: une "gestion autre" qui est en apparence satisfaisante

lo4

le collectif à "tendance" à "idéaliser" cette dernière situation

Saint-Maudez

Les imperfections de la collecte des ordures ménagères

samedi 14 janvier 2012 ouest France

Un point a été fait, mercredi en séance municipale, sur le nouveau système de collecte des ordures ménagères instauré fin novembre. Il s'avère que certains conteneurs collectifs débordent régulièrement malgré les passages hebdomadaires sur l'ensemble de la commune. Certains habitants collectés en passage individuel n'auraient pas acheté de conteneur et utilisent ainsi ceux du ramassage collectif. Deux élus ont fait part de leur exemple, se trouvant devant des conteneurs pleins dans leur quartier lorsqu'ils veulent y déposer des ordures. La municipalité va se pencher sur les listes de collectes et mener une sensibilisation auprès des utilisateurs. Le maire a proposé d'attendre fin janvier pour voir si la situation perdure. Le cas échéant, des solutions seront étudiées.

 

à suivre: la situation en mars 2012

Repost 0
Published by collectifmoutonnoir - dans ORDURES MENAGERES
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 11:52

Bientôt quatres mois que la nouvelle organisation est en place. Nous ne devions pas y "revenir" mais:

 

A St Méloir la situation évolue au village de la Pévrie et ailleurs.

Le conteneur disponible en bordure de départementale est supprimé. La Pévrie retrouve "son" conteneur à la place "habituelle" dans  le village. Il s'agit d'un conteneur de couleur verte récupéré à un autre point de collecte dépendant de la tournée de "ramassage" effectuée en Bourseul.

Un autre village a aussi retrouvé "son conteneur". Dans le bourg lieu de collecte individuelle, un conteneur collectif est à présent déposé avec un système de fermeture "à clef"

Visiblement le village de la Pévrie ne dépend plus de la communauté de communes de Plélan pour le ramassage des ordures ménagères qui s'effectue hors des jours planifiés par la communauté de communes du pays de Plélan

Au dernier état des lieux du mois de décembre 2011 et pour la Pévrie, trois conteneurs étaient à disposition route de St Méen en Bourseul, et un quatrième  partagé avec 3 autres hameaux sur la départementale en direction de St Méloir..l'ensemble était très surchargé et insuffisant.

Au 6 mars 2012, avec la nouvelle répartition, la Pévrie dispose donc de 2 conteneurs en un point et d'un troisième à l'endroit dit "habituel" de l'ancienne organisation ( nous notons qu'il y a une dizaine d'années, 2 conteneurs étaient disponibles à cet endroit )

 

A ce jour, il est possible de comparer:

 premier point de collecte

avant en bordure de départementale

cinq2

après, à l'ancien "endroit" avec un conteneur qui n'est pas de Plélan

le volume semble plus important?

mars5

dans le village

3 jours de fonctionnement, pas de dépôt en "dehors" mais début de "baillement"

la situation reste à suivre?

 

 

second point de collecte

avant 3 conteneurs à disposition sur la route de Bourseul

3 mois

après avec un conteneur "en moins" ( sans connaître le jour de la "récolte" )

les "tas" sont plus importants..

mars

la paysage reste peu "bucolique" en bordure de départementale aux portes de S Méloir

mars 2

les premières habitations sont proches et les "nuisances" sont réelles

bourseul poub

 

 

une fois la collecte effectuée...l'endroit est plus "accueillant"

pm6


mars4

mars3

 

Si l'endroit semble situé en St Méloir, la collecte est effecuée selon le calendrier de Bourseul pour des conteneurs différents de ceux du Pays e Plélan..

QUI EST EN RESPONSABILITE DE L'HYGIENE ET DE A SECURITE DE CE LIEU ?

 

 

ailleurs le collectif consate que le vent fait toujours "son effet" en certains endroits

pm2pm3

 

 

 

 

pourtant des dispositions ont été prises:

si un conteneur a été rejouté à la Cadiais en Plélan et que des socles sont en place pour les maintenir au sol..( ou presque)

 

AVANT

p12APRES

pm5

 

à suivre...quelques "adaptation"? et réactions en avril 2012

Repost 0
Published by collectifmoutonnoir - dans ORDURES MENAGERES
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 11:50

nouvelle collecte des ordures: évolution en images....

de novembre 2011 à mai 2012..6mois!

 

rappel: bulletin municipal n° 53 décembre 2011: 3 conteneurs route de St Méen

ScannedImage-15-copie-1.jpg

 

lo2

3 conteneurs sont disponibles

bourseul poub

il n'en reste plus que 2  quelques semaines plus tard....

av4.jpg

et enfin, en avril 2012 il n'y a plus de conteneur pour ordures ménagères, seul  le tri sélectif "demeure"

av6.jpg

le dépôt d'ordures ménagères est interdit ?

 

 

 

extrait bulletin municipal n°54 29 mars 2012 : suppression des 3 conteneurs

ScannedImage-13.jpgun précédent bulletin municipal indiquait qu'il fallait déposer les ordures ménagères route de St méen sur le site du tri sélectif où 3 conteneurs étaient "disponibles". Aujourd'hui ce dépôt n'est à l'évidence plus possible puisque les 3 conteneurs ont été supprimés et que le dépôt d'ordure ménagères est interdit sous peine de sanctions. Le dernier "mot" du maire coule donc de source. Les problèmes considérés comme engendrés laissent à imaginer que des dépôts illicites auraient consistés à faire entrer des sacs d'ordures ménagères dans les orifices étroits des conteneurs réservés au tri sélectif. Nous pensons que cette opération est impossible ou relèverait d'un tour de magie..à moins que les sacs illicites soient déposer au sol...comme au bourg il y a quelque temps (cf photo à suivre)

fin 2011 3

à la pévrie il ne reste plus que 1 conteneur au lieu de 4

mai-2.jpg

Mai 2012....BEAUCOUP MIEUX !

1 conteneur pour environ 45 habitants....

nb: on en revient à la situation ancienne qui existait avant la nouvelle collecte !

  la question des dépôts illicites ne s'était jamais posée...à croire que ceux ci sont nouveaux à la suite de l'information du maire qui indiquait 3 conteneurs disponibles pour la Pévrie sur la route de St Méen en Bourseul.

4 mois après que le lieu habituel de collecte ait été modifié, force est de constater que l'on revient  "au point" de départ, à l'endroit qui ne posait pas problème. La seule différence consiste à une collecte effectuée le mercredi sur la "parcours" de Bourseul, et non le mardi comme planifié par la communauté de communes du pays de Plélan..

la situation s'est dégradée!


ScannedImage-14-copie-1.jpg

nous constatons fin avril 2012, que certains habitants pourraient encore être "perdus"..cela consisterait à constater des moyens d'information et de communication inadéquates

mai3.jpgun "bel endroit" !

nb:depuis un second conteneur est mis à disposition

 

 

 

le 25 juin 2012 le maire insiste...pourtant depuis avril il 'y a plus de conteneurs à ordures ménagères route de St Méen et le dépôt est interdit. Des ordures ménagères sont elles retrouvées dans les conteneurs de tri collectif? Comment est possible?

 

ScannedImage-13

 

le service diminue mais la facture augmente !

extrait Ouest France samedi 31 mars 2012


Communauté de communes Le budget général a été approuvé, mardi soir, après le compte administratif. Ce dernier affiche un résultat global négatif de 61 749,57 € avec les résultats antérieurs reportés (la section de fonctionnement ayant un résultat de moins 23 177 €).

pour la taxe d'enlèvement des ordures ménagères. Le taux qui était à 4,20 % pour les foyers hors agglomérations est relevé à 6 % pour atteindre progressivement les 7 % appliqués en agglomération.

...Le percepteur Laurent Guezennec a commenté le budget. « Le résultat de fonctionnement est inquiétantLa dette est importante et il n'y a pas d'excédent en fonctionnement Le relèvement de la taxe des ordures ménagères va quelque peu alléger le budget. »

 

 

 

ailleurs des réflexions....

Les taxes communales augmenteront de 1 % - Saint-Michel-de-Plélan

extrait ouest France 16 avril 2012

..qui a fait réagir Claire Brugalet qui estime que « les habitants des campagnes voient leur taxe d'ordures ménagères augmenter de 4 % (par la communauté de communes) et ils ne profitent pas des avantages dus aux travaux d'aménagement du bourg. »

 

Précision Dans le résumé du conseil municipal paru lundi, la conseillère municipale Claire... - Saint-Michel-de-Plélan

mercredi 18 avril 2012

Précision

Dans le résumé du conseil municipal paru lundi, la conseillère municipale Claire Brugalet a évoqué une augmentation de la taxe de ramassage des ordures ménagères en campagne de 6 % et non pas de 4 %.

 


le collectif:

la nouvelle "collecte" est en place depuis novembre 2011.

Des endroits sont toujours plus ou moins surchargés par "moment ". Nous notons des évolutions importantes pour maintenir "en place " les conteneurs ce qui réduit le danger pour la circulation  Une redistribution de certains lieux de collecte permet aussi une meilleure adéquation avec le nombre d'habitations "utilisatrices"

av3.jpg

av2.jpg


Repost 0
Published by collectifmoutonnoir - dans ORDURES MENAGERES
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 11:49

Les incivilités au tri sélectif se répètent - La Landec

mercredi 23 janvier 2013


Les sites du tri sélectif font souvent l'objet de dépôts sauvages, soit d'ordures en tous genres, soit de déchets du tri qui sont mis à côté des conteneurs (bouteilles, cartons...).

L'employé communal est régulièrement obligé de passer du temps à nettoyer les lieux.

Récemment, Alain Besnard (maire), a relevé le numéro d'un véhicule qu'il a transmis à la gendarmerie. Il s'agissait d'un Landecois qui a reconnu les faits. Celui-ci s'est vu infliger une sanction de 20 € par le maire, pour le travail passé par l'employé communal.

Le conseil a délibéré pour accepter le règlement des 20 € reçus par le maire. Ce dernier promet de continuer à faire la chasse aux incivilités.

Repost 0
Published by collectifmoutonnoir - dans ORDURES MENAGERES
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 11:47

 

 

Trébédan. Un dépôt sauvage de ferraille constaté

Faits divers dimanche 24 mars 2013 ouest France extrait
Repost 0
Published by collectifmoutonnoir - dans ORDURES MENAGERES
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 11:46

Conséquence de la taxe? conséquence sur la taxe?

on peut toujours se féliciter d'économiser (ou de perdre) 200h de travail...de diminuer les coûts...pour les contribuables c'est 3,80% d'augmentation de la taxe d'enlèvement en campagne...

De belles économies pour la collecte des ordures - Saint-Michel-de-Plélan

lundi 22 avril 2013

 


Jean-Yves Vilallon, conseiller municipal, a rendu compte au conseil municipal, de la réunion du syndicat des ordures ménagères à laquelle il a assisté récemment.

Depuis un an, la collecte des ordures ménagères est désormais hebdomadaire dans toutes les communes. Le nouveau système mis en place a permis de gagner 200 heures de travail, d'économiser 1 360 litres de gasoil, de parcourir 8 139 km en moins (53 669 km parcourus en 2011 et 45 530 km en 2012), et une diminution du volume d'ordures ménagères de 10 %. Il y a désormais huit tournées au lieu de neuf. Les agents effectuent beaucoup moins de manoeuvres et travaillent plus en sécurité.

Dans le cadre du tri sélectif, la mise en place de deux bennes pour récupérer le carton est proposée dans le secteur de Languédias ou Trébédan et sur le parking d'Intermarché à Plélan-le-Petit.

À compter du mois de novembre, les horaires de la déchetterie intercommunale, située à La Landec, devraient être modifiés. Elle ouvrirait le lundi après-midi, mardi après-midi, vendredi après-midi et mercredi et samedi, toute la journée. Les horaires seraient de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h en hiver (18 h en été).

 

DES ECONOMIES? il faut alors espèrer une baisse avenir des taxes?

rappel: Quel sera le coût de la collecte des ordures ménagères pour 2012

 

 

Avril 2012: (exrait ouest france):Les impôts rapporteront 579 250 € sans augmentation des taux  ???

130 000 € sont inscrits pour la taxe d'enlèvement des ordures ménagères. Le taux qui était à 4,20 % pour les foyers hors agglomérations est relevé ??? à 6 % pour atteindre progressivement les 7 % appliqués en agglomération.

Le percepteur Laurent Guezennec a commenté le budget. « Le résultat de fonctionnement est inquiétant. C'est ce qui permet la vie de tous les jours et il n'y a pas d'autofinancement car le résultat est négatif... La dette est importante et il n'y a pas d'excédent en fonctionnement, il faut voir les perspectives 2012. On ne peut pas tout faire supporter aux familles. Le relèvement de la taxe des ordures ménagères va quelque peu alléger le budget. »

 

 

Les taxes communales augmenteront  - Saint-Michel-de-Plélan

extrait ouest France 16 avril 2012

..qui a fait réagir Claire Brugalet qui estime que « les habitants des campagnes voient leur taxe d'ordures ménagères augmenter de 4 % (par la communauté de communes) et ils ne profitent pas des avantages dus aux travaux d'aménagement du bourg. »

 

Précision Dans le résumé du conseil municipal paru lundi, la conseillère municipale Claire... - Saint-Michel-de-Plélan

mercredi 18 avril 2012

Précision

Dans le résumé du conseil municipal paru lundi, la conseillère municipale Claire Brugalet a évoqué une augmentation de la taxe de ramassage des ordures ménagères en campagne de 6 % et non pas de 4 %.

 

 

 

ouest france 30 mai 2013 Collecte sélective : attribution de marché

Loïc Joly, vice-président en charge des déchets a exposé les conclusions de la commission d'ouverture des plis réunie le 13 mai, relatives au marché pour la collecte sélective des déchets ménagers recyclables issus du tri des usagers sur les communes de Plélan, La Landec, Trébédan, Languédias, Saint-Maudez, Saint Méloir, Saint-Michel-de-Plélan. L'entreprise la mieux disante est l'entreprise Netra, du groupe Veolia Propreté avec un montant annuel de prestation de 52 548,75 € HT, soit 122 613,75 € HT pour les 28 mois que durera le marché.

un impôt direct additionnel

septembre 2014...augmentation de 26% de la taxe "poubelles" sur les impôts fonciers??? à regarder selon les endroits pour vérification

les impôts intercommunaux vont augmenter

2015 Saint Maudez ouest France le 12 février  extrait

 

Le maire, Frédéric Chapron, a rappelé ....

...qu'au cours du vote du budget intercommunal, la semaine dernière, une décision a été prise d'augmenter les impôts intercommunaux à destination des particuliers, ainsi que les ordures ménagères.

 

Repost 0
Published by collectifmoutonnoir - dans ORDURES MENAGERES
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 11:45

source Yffiniac - 20 septembre 2013 - Eco-Emballages

 

 

les poubelles et le rapport humain

A l’occasion du développement de la collecte sélective des emballages ménagers, le maire est naturellement devenu la figure référente dans le domaine du tri et du développement durable pour ses habitants. 58% des habitants interrogés répondent en effet qu’ils font confiance à leur maire pour les questions de tri et de recyclage, même lorsque le maire a délégué sa compétence à l’intercommunalité. Partager les bonnes pratiques, échanger, débattre entre maires sur les enjeux du développement durable, du tri et du recyclage, tels sont les objectifs des rencontres organisées par l'AMF (Association des maires de France), les 101 associations départementales de maires, l’Association des Maires Ruraux et Eco-Emballages.

Michel Desbois,maire de Saint-Méloir des Bois, a pour sa part fait le choix de placer ses points d’apport volontaires à proximité des terrains de sport de sa commune, où les jeunes gens aident les plus âgés à mieux trier. Une action de prescription qui en plus consolide le tissu intergénérationnel

Repost 0
Published by collectifmoutonnoir - dans ORDURES MENAGERES

Accueil

  • : Le blog de collectifmoutonnoir
  • Le blog de collectifmoutonnoir
  • : blog collectif pays de Plélan le Petit Côtes d'Armor
  • Contact

  en démocratie,

le pouvoir appartient

au peuple qui le donne...

logm

élus et fonctionnaires sont les employés

du citoyen / contribuable

          http://www.camping-mouton-noir.fr/photo/mouton_noir_unido.png

 

            http://www.pcfreims.org/IMG/gif/mouton_noir02.gif