10 novembre 2011 4 10 /11 /novembre /2011 20:10

Manifestation intégriste au TNB de Rennes

extraits Ouest France

...Certains ont été interpellés, la semaine dernière à Paris, aux abords du Théâtre de la Ville. À l'appel des chrétiens intégristes de l'institut Civitas, ils avaient perturbé les représentations d'une pièce de Romeo Castellucci, jetant sur le public des oeufs, des boules puantes, de l'huile de vidange... Cette fin de semaine, le spectacle passe au théâtre Centquatre, toujours à Paris. Le TNB prendra le relais, du 10 au 12 novembre. Un appel à manifester, déclaré en préfecture, est lancé pour le jeudi 10 à 18 h 30, au départ de la place de Bretagne à Rennes.

À la manoeuvre, ce même institut Civitas, qualifié, par le cardinal Vingt-Trois, archevêque de Paris, de « groupuscule rattaché au mouvement lefebvriste sans mandat de l'Église catholique. »...le représentant pour le grand ouest est le général Domnique Chrissement, porte parole qui s'exprimera sur france 3 Bretagne le 

 

1.000 intégristes en colère. Rennes en état de siège

10 novembre 2011 à 21h28 - Un millier de catholiques intégristes ont manifesté hier soir à Rennes pour dénoncer la programmation, au Théâtre national de Bretagne (TNB), du spectacle de l'Italien Romeo Castelluscci, «Sur le concept du visage du fils de Dieu». Quelque 150 contre-manifestants étaient rassemblés de leur côté à proximité du TNB. La représentation s'est finalement achevée sans incident vers 21 h.

 

Une partie du centre de Rennes est en état de siège depuis la fin d'après-midi, en prévision de manifestations à l'occasion de la représentation du spectacle de l'Italien Romeo Castellucci, ont constaté des journalistes de l'AFP.

 

...Deux hommes ont été placés en garde-à-vue, hier soir, pour avoir perturbé la représentation de la pièce de Roméo Castellucci au TNB. Ils se seraient levés pour chanter une prière. Les forces de l'ordre, très présentes chaque soir, sont intervenues rapidement pour les sortir de la salle. Le TNB souhaite porter plainte.

La dernière représentation de "Sur le concept du visage du fils de Dieu" a lieu ce soir. Lors de la première à Rennes, des militants intégristes et des contre-militants d'extrême gauche s'étaient affrontés à coup de chants religieux et de slogan anti-fascistes...

 

A Rennes, la pièce de Castellucci « Sur le concept du visage du fils de Dieu » a de nouveau été la cible des chrétiens fondamentalistes hier pour sa dernière représentation au Théâtre National de Bretagne. Jeudi soir un millier de personnes avait manifesté, vendredi environ 80 et deux hommes des Côtes-d'Armor avaient été interpellés pour avoir chanté et perturbé la pièce (une plainte a été déposée par le TNB). Hier ils étaient encore une centaine à prier, sous les huées d’une trentaine de contre-manifestants.

 

Quelques personnes du canton de Plélan le Petit étaient présentes...

r12

 

re2

ci2

ci1

 

ci3

Alain Escada secrétaire de Civitas

r2

r7

r11

 

r13

re1

re3

Alain Escada

ci5

  la liberté consiste aussi à s'exprimer librement

 

RISEUP

Partager cet article

Repost 0
Published by collectifmoutonnoir - dans RELIGION

Accueil

  • : Le blog de collectifmoutonnoir
  • Le blog de collectifmoutonnoir
  • : blog collectif pays de Plélan le Petit Côtes d'Armor
  • Contact

  en démocratie,

le pouvoir appartient

au peuple qui le donne...

logm

élus et fonctionnaires sont les employés

du citoyen / contribuable

          http://www.camping-mouton-noir.fr/photo/mouton_noir_unido.png

 

            http://www.pcfreims.org/IMG/gif/mouton_noir02.gif